Magazine Insolite

Flèche du Parthe

Publié le 19 février 2009 par Galaxiedesparadoxes@orange.fr

[Parution in Journal du Jeune Praticien n°355 de mars 1996]

Même en matière d’humour, un boomerang qui se respecte doit revenir à l’envoyeur. C’est la réponse du berger à la bergère, ou la « flèche du Parthe » qui constitue en rhétorique un propos acéré terminant un dialogue (par allusion aux flèches piquantes que les Parthes décochaient en partant). Science et Vie (décembre 1995) en donne un exemple amusant, dû au physicien Wilhelm Conrad Röntgen, le découvreur des rayons X. Alors qu’un admirateur (passablement niais !) lui demandait dans une lettre de « lui adresser un peu de rayons X pour qu’il pût observer sa cage thoracique », Röntgen lui fit cette réponse mordante : « Mon stock de rayons X est hélas épuisé pour l’heure, et en expédier serait d’ailleurs difficile. Je vous propose donc de m’envoyer plutôt votre cage thoracique ». À impossible, impossible et demi !

Radiographie

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine