Magazine France

Nicolas Sarkozy a les caisses de l'Etat bien pleines

Publié le 20 février 2009 par Bravepatrie

Nicolas Sarkozy a pris la mesure des risques que la situation sociale fait peser sur la tranquilité publique. Le Président de la République a de nouveau multiplié les pains pour en distribuer un peu partout. Ne manque plus que les jeux pour satisfaire le bon peuple : l’Elysée prévoit d’ailleurs d’envoyer quelques indigènes affronter les gladiateurs de la gendarmerie mobile. Mais tout de même, on est en droit de s’étonner de ce brusque revirement de politique. Les caisses étaient vides et voilà que M. Sarkozy en exhibe de bien pleines.

Le risque insurrectionnel n’explique pas tout, loin s’en faut : équiper l’armée en chars Leclerc pour mater la révolte eût été au moins aussi bénéfique pour l’économie. Brave Patrie s’est donc penché sur la question et conclut qu’à l’origine de cette démonstration de volontarisme budgétaire, il y a un concours de bites, prélude au second tour de l’élection présidentielle de 2012.

La France est bourrée de fric. Le bravepatriote stupéfait, une 8.6 dans la main droite et sa télécommande dans la main gauche, regarde bouche bée les milliards qui fusent comme au tirage du loto. Il se dit comme ça qu’avec des sommes pareilles, il referait bien la toiture et emmènerait la grosse au Flunch tous les soirs.

Redistribution des richesses aux classes moyennes

Mais l’effet de surprise retombé, il se pose deux ou trois questions, à commencer par celle-ci : pourquoi un tel déploiement de dépenses alors que l’objectif initial était de réduire les déficits ? 10 milliards par-ci pour les banques, 2 ou 3 milliards par là pour les classes moyennes, de quoi filer le tournis à ceux qui ont raté leur vie et n’ont pas de Rolex. L’explication est à chercher outre-Atlantique, où sévit le spammeur Dominique nique nique Strauss-Kahn.

Le directeur du FMI aime les histoires de fesses. Ce penchant en fait indubitablement un présidentiable, et Nicolas Sarkozy l’a bien compris. Le chef de l’Etat a tenté d’éloigner l’indésirable gauchiste en l’expulsant vers les Etats-Unis, mais en vain : DSK en a profité pour rebondir. Le voilà doté d’une stature internationale et d’un fonds qui ferait pâlir d’envie n’importe quel étalon du Qatar. Et le bougre en joue : il aime bien titiller ses adversaires politiques en faisant la démonstration de son charisme légendaire, dont les islandais, qui en garderont longtemps les douloureux stigmates, pourraient témoigner devant une Cour d’assise.

DSK est hot, même quand il essaie de se mettre un champignon dans le nez

Dernière sortie en date, DSK spamme les boîtes mail de ses contacts, en particulier celle de l’Elysée. Brave Patrie s’est procuré le contenu du message : "Natural huge fund. Augmentez la taille de votre fonds. Résultats visibles en moins de 5 semaines". Le plaisantin, on l’aura bien compris, sous-entend par là même que le Président en a un tout petit.

Nicolas Sarkozy, vexé, pose donc les bourses sur la table. La première dame soutient son royal époux sans la moindre réserve : "Nic’ a un fonds énorme". Certes le Président ne peut jouer dans la même cour que Barack Obama, le boa de Washington. Il est de notoriété publique que les noirs sont bien mieux membrés, et l’homme le plus puissant du monde en fait la démonstration quotidienne à grands coups de centaines de milliards de dollars.

Mais Nicolas Sarkozy a de la ressource, n’en déplaise au fonctionnaire François Fillon qui n’en fout pas une rame. Espérons que le Président fera taire son rival et sera brillamment réélu. Avec de tels attributs, ne doutons pas qu’il saura placer de vigoureux coups de trique dans le vide intersidéral de la gauche parlementaire.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Combien coûte Nicolas Sarkozy ?

    Combien coûte Nicolas Sarkozy

    Nicolas Sarkozy et son gouvernement désignent depuis plusieurs mois les patrons, et leurs rémunérations jugées excessives dans certains cas, comme... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Nicolas Sarkozy est séquestré

    Nicolas Sarkozy séquestré

    Droite et gauche avaient besoin de se requinquer politiquement. Il a fallu d'une présence d'Olivier Besancenot à Strasbourg dans les manifestations contre l'ota... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Nicolas Sarkozy : la prémonition d’Edwy Plenel.

    Nicolas (non pas Sarkozy) et Jean ont exhumé cet entretien d’Edwy Plenel sur le candidat Nicolas Sarkozy… que dire de plus tout y est, on ne peut pas dire... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Karachi, ce que Nicolas Sarkozy savait

    Interrogé par un journaliste de l’AFP vendredi dernier, Nicolas Sarkozy avait qualifié de « fable » «grotesque» la thèse de représailles pakistanaises contre... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Merci Nicolas Sarkozy, le retour

    SARKOZY RICANE EN RENDANT HOMMAGE AUX SOLDATS MORTS envoyé par psy_ko_mat Je pourrais m'étendre sur l'obscénité du propos et de l'attitude. Lire la suite

    Par  Vonsontag
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Nicolas Sarkozy confirme le RSA

    Nicolas Sarkozy a confirmé jeudi qu'une taxation supplémentaire de 1,1% des revenus du capital serait mise en place pour financer le surcoût de la généralisatio... Lire la suite

    Par  Dakolkoz
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Nicolas Sarkozy cherche secrétaire d’urgence

    Nicolas Sarkozy a quelques soucis administratifs, il n’avait pas remis sa déclaration de revenus aux fonctionnaires des impôts à temps…Tout l’été, les... Lire la suite

    Par  Torapamavoa Torapamavoa Nicolas
    FRANCE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Bravepatrie 74 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte