Magazine Cuisine

Homard à l’Armoricaine

Par Sofie

Homard ArmoricaineJ‘ai mangé du homard à l’armoricaine une seule fois, c’était l’année dernière pendant le séjour de mon beau-père à Montréal.  C’était la saison du homard au Québec et nous avions décidé depuis longtemps que nous ferions un festin de homards avec nos bretons.  Mon beau-père nous avait alors proposé de nous faire sa célèbre recette de homard à l’armoricaine!  Il avait travaillé fort, tout un après midi et le résultat?  Un pur délice!  La seule ombre au tableau, la sauce collée au plafond de la cuisine, mais ça c’est une autre histoire.

Toujours est-il que le week end dernier, en passant devant la poissonnerie, nous avons décidé de manger du homard.  Ça aurait pu être tout simple, nous aurions pu manger un homard vapeur avec un beurre blanc…  Mais comme je cuisine moins souvent ces temps-ci, je me suis dit qu’il était temps de se lancer dans un plat plus élaboré.  J’avais pensé faire un homard Thermidor mais finalement, j’ai décidé d’essayer la recette de mon beau-père!  Il faut dire que j’ai simplifié un peu et que ma recette n’est probablement pas très traditionnelle…  Chers Bretons, ne m’en voulez pas!

Tout d’abord, j’ai fait cuire mes homards dans l’eau bouillante très salée.  J’ai compté 10 minutes pour des homards de 1.5 lbs (environ 680g).  Je les ai ensuite plongé dans l’eau glacée pour arrêter la cuisson.  Une fois refroidis, j’ai décortiqué mes petites bêtes en prenant soin de récupérer tout le jus de homard et les carcasses.  Dans les recettes plus traditionnelles, le homard est coupé vivant et cuit à même la sauce.  C’est vraiment délicieux, mais je ne trouve pas très agréable manger le homard avec sa carapace dans la sauce.

Homard

J’ai réservé la chair au frais et j’ai commencé à préparer mes légumes.  J’ai coupé grossièrement l’oignon, les carottes, les tomates italiennes et l’ail.  Dans un grand chaudron à fond épais, j’ai fait suer mes oignons et mes carottes, j’ai ajouté du quatre-épices et les carcasses des homards et j’ai ensuite déglacé avec du cognac (j’aurais du flamber le tout, mais j’avais peur de mettre le feu à ma cuisine alors je me suis abstenue)!

Après avoir déglacé au cognac, j’ai ajouté les tomates, le vin blanc, la pâte de tomate, sel et poivre et j’ai laissé réduire. Une fois les légumes cuits, j’ai retiré les carcasses de homard et j’ai passé au chinois.  J’ai remis le liquide sur le feu et j’ai ajouté une noix de beurre (c’est une recette bretonne, ne l’oubliez pas!) et un peu de crème. Pour le service, je ne me suis pas cassée la tête.  J’ai déposé le homard sur du riz et j’ai nappé de sauce.  Malheureusement, la photo ne paye pas de mine, mais je vous assure, c’était délicieux!  Il n’est pas resté de homard… Mais j’avais fait une bonne quantité de sauce et j’ai servi le reste sur des pavés de saumon le lendemain. C’est peut être le mois de février, mais avec un menu comme ça, on sentirait presque le printemps arriver! Vivement la saison des homards!

Homard à l’Armoricaine

  • 2 homards (moi je préfère les femelles)
  • 1 oignons
  • 2 carottes
  • 2 gousses d’ail
  • 6 tomates Italiennes
  • 3 c à s de pâte de tomate
  • 2 c à t de Quatre épices
  • 50 ml de Cognac
  • 1/2 litre de Vin blanc
  • 1 c à t de Beurre
  • Crème fraîche au goût (j’en ai mis l’équivalent d’une cuillère à table)
  • Sel et poivre

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sofie 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte