Magazine Politique

Sur la naissance de la science moderne à l'Université populaire d'Evreux

Publié le 20 février 2009 par Gezale
En 1637, Descartes publie son fameux Discours de la méthode, une sorte d’introduction à trois traités scientifiques, Les météores, La géométrie et la Dioptrique. On n’en a souvent retenu que « je pense, donc je suis ». Mais le plus important est peut-être ailleurs, dans la VIe partie qui annonce la venue d’une science nouvelle, « pratique », qui nous permettra de nous rendre « comme maîtres et possesseurs de la nature. » Si l’on cherche le programme des Lumières et, au-delà, le programme de toute la modernité, c’est sûrement là qu’il se trouve, exposé génialement, dans un texte philosophique pour la première fois écrit directement en français, afin d’être « compris de tous ».
Comment ce programme a-t-il été rendu possible – pas de Descartes sans Galilée – et pourquoi il reste pour nous infiniment problématique, voilà ce qui sera au centre de la réflexion de la conférence de ce 20 février 2009. Université populaire d’Évreux – Université d’Évreux, quartier Tilly à 18 h 30.
On peut retrouver les activités de l'université populaire et les textes des conférences sur http://up-evreux.viabloga.com

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 6433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines