Magazine

3-Schizophrénie Sociale - Complexité

Publié le 20 février 2009 par Olivier57

Lorsque l'on y songe, la croissance de la complexité de notre monde n'est pas sans pouvoir susciter un certain sentiment d'inquiétude.

Là où l'on écoutait de la musique avec un simple vinyl et une aiguille, il faut maintenant des cartes électroniques complexes, des dispositifs de gravages de cd et dvd hyper-sophistiqués ou des serveurs et des réseaux informatiques qu'il est impensable de fabriquer dans son sous-sol.

Alors qu'il y a encore une quinzaine d'années, on pouvait bricoler sa voiture soi-même ou la confier au petit mécano du coin, le métier est devenu si délicat aujourd'hui que même que les garagistes sont au minimum contraints de s'équiper de dispositifs qu'ils maitrisent mal, au pire sont en situation d'être dépassés. Il n'est pas loin le temps où l'on ne se rendra plus au garage mais au laboratoire.

Lorsque l'on prenait l'ascenceur, on appuyait sur un poussoir basique, aujourd'hui c'est un système optimisé qui vous indique quelle batterie emprunter. Si le fonctionnement d'une machine à écrire était à la portée de tout un chacun, combien d'entre nous sont capables de comprendre celui d'un ordinateur ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier57 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte