Magazine Conso

L'amour comme par hasard

Publié le 21 février 2009 par Lorraine De Chezlo
d'Eva Rice
Roman - 530 pages
Editions Flammarion - 2007
Editions Livre de Poche - février 2009
Pénélope, une jeune fille bien rangée, très classique, fait un jour la connaissance par hasard de Charlotte, jeune Anglaise aussi, mais beaucoup plus dévergondée. Ce qui les rapproche c'est leur appartenance à des familles aristcratiques désargentées, et leur passion pour le chanteur Johnnie Ray. La vie de Pénélope prend alors un tournant différent. De sorties en rencontres, elle découvre les intrigues amoureuses de son nouvel entourage, et surtout d'Harry, le cousin de Charlotte, inconsolé de sa séparation d'avec l'actrice Marina. Et Pénélope se retrouvera au coeur d'un jeu de reconquête...
Avec L'amour comme par hasard, on découvre un univers So British, avec la mère de Pénélope, veuve éblouissante, la tante de Charlotte.... On en oublie que l'on est en 1954 car le récit en fait une histoire classique, peu originale, mais très réaliste, avec des airs de Sex and the City...
Extrait :"Il y avait des livres, des livres et encore des livres, empilés au hasard partout sur le plancher ou dégringolant des étagères, et parmi eux - ce que je remarquai non sans un frisson d'épouvante - une magnifique édition reliée de Darwin que le mari de tante Clare était supposé lire au moment de sa mort prématurée. Il émanait de cet endroit une puissante atmosphère de savoir, différente de l'ambiance sereine, confinée et studieuse caractéristique des lieux emplis de grande littérature, mais possédant cette
qualité dérangeante, moite et fébrile qui accompagne l'accumulation de connaissances en vue de passer un examen ou encore le désir de satisfaire une obsession. Qui que fût tante Clare, elle n'avait pas de temps à perdre."
A la fois histoire superficielle avec ses marivaudages, ses conversations autour du thé, Eva Rice dépeint aussi un personnage plus complexe, avec cette Pénélope, tout d'abord éteinte, qui va s'ouvrir au monde, au monde adulte, et réussir à surpasser sa douleur d'orpheline et ses complexes liés à sa classe sociale.
Un livre assez long, quelques bons moments de lecture, une histoire divertissante mais que j'oublierai sans doute rapidement.
."So British" selon Virginie - Le Grimoire
L'avis de Clarabel - Chez Clarabel [2]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Aurores boréales

    Les aurores boréales, des phénomènes naturels étranges et fascinants. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Chimpanzé et bébés tigres

    Après l’ouragan Hanna, la tigresse du zoo de Caroline de Sud est devenue agressive avec ses bébés. C’est une femelle chimpanzé de 2 ans qui s’occupe maintenant... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Galets décorés

    Galets peints à la main. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Plongée avec requins

    Plongée avec les requins aux Bahamas. Âmes sensibles s’abstenir. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Vidéos

    Course poursuite en fauteuil roulant électriqueUn chien sur un trampolineTable danceChat vs imprimanteDe la musique avec les touches du téléphoneLaissez moi... Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • "Animaux clonés"

    Sosies dans le monde animal. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES
  • Bébé girafe

    Ce bébé girafe du zoo de Memphis, États-Unis est âgé de quelques heures seulement. Lire la suite

    Par  Mega
    INSOLITE, PHOTOS INSOLITES

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines