Magazine Cinéma

Hey boys and girls (Evermore)

Par Juliea
Je n'en avais pas encore parlé ici, pourtant c'est le premier endroit où j'aurais du le faire, mais je voulais faire un billet très détaillé et avec le manque de temps ça s'est avéré plus que compliqué. Bref. Il y a quelques semaines j'ai participé en tant que danseuse au tournage du nouveau clip du groupe australo-néozélandais Evermore intitulé Hey boys and girls. Le clip est enfin sortit cette semaine.
Le clip a été réalisé par James Solomon pour la société de production Fish N' Clips (qui s'étaient déjà occupé du clip de Rhys Hot Summer) et chorégraphié par Taiorea Royal, une pointure en danse contemporaine en Nouvelle Zélande.
Les coulisses

● Le tournage
C'est un clip intégralement réalisé en plan séquence ce qui a demandé deux jours complets de répétition (en plus de l'apprentissage de la chorégraphie pour les danseurs principaux) sur le plateau pour pouvoir caller tous les éléments afin que le tournage du dit plan se déroule dans les meilleures conditions possibles. De plus le groupe tenait à jouer en live et non en playback, ce qui n'a fait que rendre le tout plus complexe.
Le premier jour de répétition a consisté principalement à caller les danseurs principaux en fonction du groupe, et à apprendre la chorégraphie de background aux autres danseurs. Le second jour de répétition s'est concentré sur l'intégration des danseurs de background à l'ensemble. Le tournage a eu lieu pendant la nuit du deuxième jour et il n'y a eu que sept prises intégrales. Celle qui a été choisie pour le clip est l'avant-dernière qui a été tournée.
● La chorégraphie
Quatre groupes de danseurs interprétants quatre types de personnages: des militaires, des journalistes, des docteurs, des bimbos. Pour le principal de la chorégraphie, il a été créé pour chaque groupe une boucle de huit poses imitant de façon archétypale des mouvements typiques des personnages à interpréter. Cette boucle a été transposée par la suite dans une version "horizontale", c'est-à-dire allongé par terre, en formant des couples militaires / journalistes et docteurs / bimbos.
Les autres sections dansées sont inspirées de poses de Voguing.

Mon avis

Evidemment, ayant participé au tournage il pourra paraître un peu biaisé. Mais je dois dire qu'au premier abord il rend beaucoup mieux que ce que je pensais. Je me posais des questions notamment quant à la différence de costume entre les danseurs principaux et les autres danseurs et finalement, ça ne rend pas si mal que ça. Ensuite j'aime bien l'idée des boucles de mouvements. C'est très contemporain, ça change de ce que l'on voit d'habitude dans les clips et ça colle vraiment bien avec la musique. J'aime bien aussi l'effet de la télé, où grâce à la perspective on a une impression de vraies images cathodiques qui défilent dans un petit écran.
Après comme me le faisait remarquer Caro, ça ressemble beaucoup au clip 1, 2, 3, 4 de Feist, notamment du fait que ce soit un plan séquence avec une caméra sur grue et qu'il y ai ce jeu sur les couleurs.
Bref je trouve ça très sympa dans l'ensemble, et plus je le regarde et plus je le trouve plaisant.
Note:
note sur 6
note sur 6
Pour les petits curieux qui se demandent où je suis dans le clip, l'explication se trouve en cliquant ici
Vous avez aimé ce billet? Abonnez vous à mon flux RSS

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juliea 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines