Magazine

Frédéric Nogray : bols chantants en cristal (NELKI : album décembre 2008)

Publié le 21 février 2009 par Attitudezen
Suite au commentaire laissé Par Frédéric Noray sur l'article Vibration et bol chantant en cristal, je vous invite à visitez son site internet myspace.com/fredericnogray dont voici quelques extraits :


Nouvel album sortit en décembre 2008 sur le label Prele Records / New CD out december 2008 available on Prele Records (http://www.prelerecords.net) "NELKI". Vous pouvez me commander ce CD pour la somme de 15 euros (port compris) à / You can order from me this CD for 15 euros (shipping and handling included) at : frederic.nogray@no-log.org Disque documentant mon travail avec les bols chantants en cristal.


Photobucket


Lors de mes concerts, les sons jouent avec les caractéristiques acoustiques du lieu de diffusion et les perceptions des personnes en présence. Ils sont générés avec des bols chantants en poudre de quartz fondue à haute température. Ces bols sont, à l’origine, conçus pour une utilisation industrielle. Ils se jouent de la même manière que les bols chantants que l’on trouve dans différentes traditions en Asie du Sud-Est et en Himalaya. Alors que les bols tibétains (les plus connus d’entre eux), constitués de 7 métaux sont riches en harmoniques, les bols chantants en cristal constitués de 99,99 % de silice produisent des jeux de fréquences purs, très purs. 

Ces fréquences diffusées dans le lieu de la performance jouent avec les volumes et les matériaux de l’espace acoustique et l’auditeur perd la directivité du son. Cela produit un effet très étrange où le public baigne dans un nouvel espace sonore qui l’enveloppe doucement comme il le serait dans une nappe de brouillard. Mais, là ou le brouillard rend invisible, impalpable l’espace dans lequel nous nous trouvons, les sons produits par les bols chantants en cristal en révèlent tout les détails. Une autre des particularités de ces fréquences pures est d’entrer facilement en résonance entre elles et avec des matériaux constituants le lieu, pouvant produire des sons "parasites", des effets de déphasages, voir d’oppositions de phases et autres phénomènes vibratoires aériens comme par exemple des battements acoustiques.

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Attitudezen 167 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte