Magazine Autres sports

Le crin des étalons vaut de l’or

Publié le 23 février 2009 par Pierreristic
Le crin des étalons vaut de l’or

Quel est le point commun entre les étalons de Mongolie de Sibérie et de Mandchourie? Leur point commun tient à leurs crins de couleur blanche, utilisés pour la fabrication des archets, plus d’une centaine par mèche. Du crin du cheval dépend en partie la qualité du son et le volume sonore. Les crins noirs sont parfois utilisés notamment pour les contrebasses car ils permettent une attaque  plus agressive. En revanche jamais ceux des juments ne sont utilisés car elles urinent dessus et ce faisant détériorent leurs crins.

IMGnouveauxarchets0014 Le crin des étalons vaut de lor
Il existe cependant des archets en plastiques avec des mèches synthétiques mais ceux-ci ne sont pas reméchables c’est à dire que lorsque la mèche est usée, on ne peut la changer. Dans le cas d’une mèche constituée a base de crins de chevaux, il faut compter entre 40 et 50 euros pour environ 80 crins le reméchage. On conseille de la changer lorsque environ un tiers des crins sont déjà cassés, ce qui prend plus ou moins de temps selon la fréquence et le style du jeu du musicien.

crins Le crin des étalons vaut de lor
De nombreuses tentatives ont été faites pour remplacer le crin mais celui ci demeure à ce jour irremplaçable à cause de ses propriétés mécaniques telles que son élasticité et sa solidité. On estime que sur une queue entière environ 50 grammes de crins seulement sont utilisables pour l’archerie.

Blanc, gris ou noir tous les crins sont utilisés mais leurs destinations sont variables, violons  contrebasses ou autres, à raison de 80 crins environ par archet. Le prix  moyen au kilos tourne alentours de 350 euros.

Photo info archet et Le grenier à musique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierreristic 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines