Magazine

Le réchauffement climatique, à l'origine d'un nouveau type de tourisme...

Publié le 23 février 2009 par Veosearch

La montée de la prise de conscience écologique pousse certains touristes à aller constater par eux-mêmes les évolutions climatiques rapides qui sont en cours.


D’après un article du Monde.fr paru le 21 février, les voyagistes et autres observateurs du secteur constatent un engouement pour un nouveau type de voyage lié à la prise de conscience du phénomène de réchauffement climatique : les gens prennent conscience que dans certains endroits du monde de profonds et rapides changements sont en cours, ils veulent aller les visiter avant ! Les terres polaires deviennent dès lors une destination de choix pour ces nouveaux touristes qui ont bien compris l'urgence climatique.

A première vue cela peut paraître choquant. Alors qu’on suppose que le schéma de raisonnement logique d’une personne sensibilisée au réchauffement climatique est : « Comment dans mon quotidien, vais-je essayer de limiter mes émissions de gaz à effet de serre ? », on constate que certains d’entre nous se disent : « Ces changements arrivent tellement vite que ça vaut quand même largement le coup de dépenser 3 000€ pour faire une excursion de 10 jours dans le Grand Nord avant que tout ça ne fonde ! ».
Toutefois, ce type d'expédition n'est pas forcément uniquement le fait de curieux qui pensent à court terme. Elles peuvent permettre de convaincre certains incrédules qui pourront ensuite avoir un rôle de témoin à leur retour. Ainsi, ce genre de voyage, entrepris dans des conditions respectueuses de l'environnement peut participer à la sensibilisation de tous en multipliant le nombre de relais au sein de la population. C'est encore plus crédible si c'est quelqu'un que je connais ou si un ami d'ami me raconte qu'il a lui même pu constater la réalité du réchauffement climatique, non ?

Bien sûr, les volumes de ces voyages restent « très confidentiels » - comprendre restreints – d’après Yannick Briand, directeur général de 66° Nord, voyagiste spécialisé dans les excursions en terre polaire. Car les conditions spartiates, le prix et la dangerosité sont relativement décourageants. Et c'est tant mieux, car on sait également l'affluence touristique a souvent un effet aggravant sur l'environnement pour la simple raison que plus le nombre augmente, plus les conditions de voyage sont difficiles à maîtriser.
Source : lemonde.fr

Alix pour la VeoTeam


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Veosearch 96 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte