Magazine Assurances

Mise en place d’un second satellite d’observation du CO2 dans l’atmosphère

Publié le 24 février 2009 par Aurélia Denoual

Alors que jusqu’ici, une centaine de stations, inégalement réparties à la surface de la terre permettaient de connaître les quantités de CO2 dans l’atmosphère, le Japon a lancé en début d’année un satellite nommé Ibuki, chargé de compléter et d’affiner les renseignements recueillie par les stations terrestres.

Maintenant, l’Orbiting Carbon Observary, l’OCO américain va pouvoir entré en action, dès son lancement depuis la basse de Vandenberg en Californie et les informations qu’il transmettra pourront être couplées avec celles fournies par Ibuki.

Grâce aux données fournies par l’OCO, qui réalisera 36 000 mesures toutes les cent minutes, les climatologues espèrent mieux évaluer l’ampleur et la forme de la crise climatique annoncée pour les décennies à venir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurélia Denoual 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog