Magazine Conso

Le chlorophytum

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

Voici une plante très ancienne, le chlorophytum ou phalangium. Elle fut très à la mode dans les années 60 à 80 car c'est une des plantes d’appartement les plus résistantes et qui se bouture très facilement et qui était très facile a cultiver. Toutes les maisons ou appartement avaient leur chlorophytum.
Originaire d’Afrique du Sud, le chlorophytum appartient à la famille des liliacées. Ses longues feuilles sont marquées d’une ligne centrale blanche  bordée de deux bandes vert tendre.

Celui ci est le Chlorophytum comosum
Chlorophytum

Au printemps apparaissent de longues tiges pourvues à leurs extrémités de fleurs blanches dans un premier temps insignifiantes, une fois ces fleurs fanées, il se forme des rejets latéraux ainsi que des plantules entières avec leurs feuilles et leurs racines ; c’est là qu’intervient la multiplication très facile qui consiste à enraciner ces rosettes en terre sableuse à n’importe quelle époque de l’année. Réunissez 3 plantules dans un même pot pour obtenir plus vite une grosse touffe.

Chlorophytum-fleur
 
Chlorophytum-stollon

A gauche :  la fleur qui est minuscule et sans intérêt, avec un petit stollon
A droite : Le stolon que vous pouvez replanter

C'est une plante gourmande qui demande un grand pot et un apport d'engrais régulier du printemps à l'automne. Il lui faut beaucoup de lumière pour conserver sa belle couleur
Rempotez lorsque les racines charnues soulèvent la plante hors du pot. Le chlorophytum préfère un  pot  plus large que haut.
Je suis certain que cette plante va revenir très vite à la mode car c'est une plante qui est toujours citée comme l'une des  meilleurs plantes dépolluantes.
Par contre : ATTENTION ! Si vous avez un chat :
Certains chats sont absolument fous de cette plante qu'ils dévorent avec frénésie. On dit qu'elles sont toxiques pour eux . Pour ma part nous avons eu un chat pendant 17 ans et nous lui achetions un chlorophytum de temps en temps. Il se jetait dessus , en quelques minutes il avait cassé et maché toutes les feuilles, la plante était à mettre à la poubelle . Un véritable drogué, les oreilles en arrière, il était impossible de l'arréter. Il n' a jamais été malade après ce festin, nous lui donnions la plante comme une herbe à chat !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 9916 partages Voir son profil
Voir son blog