Magazine Culture

Questionnaire du FFC : Fabrice Colin

Publié le 05 mars 2009 par Fric Frac Club
Après avoir évoqué à diverses reprises Fabrice Colin, entre autres lors de la parution de La mémoire du vautour, Comme des fantômes, Le Maître des dragons et, récemment, La fin du monde, ce dernier a volontiers répondu au questionnaire du FFC, dans les conditions du direct, ainsi que précisé ici.
Permettez-moi de vous soumettre au rituel du questionnaire du Fric-Frac Club.
Ah, le questionnaire ! Je commençais à m'inquiéter.
Que ferez-vous lorsque plus personne ne lira de livres ?
Je serai mort.
Le premier souvenir (ou la première émotion) littéraire ?
Moumine le troll.
Que lisez-vous en ce moment ?
De A à X (John Berger, L'olivier) et Le Clavier cannibale de Claro, recueil d'articles chez Inculte car figurez-vous, cher mollusque terrestre, que j'anime un débat avec ledit Claro en vedette le 2 avril à L'Arbre à lettres de Denfert, venez nombreux, oui, et surtout toi là-bas dans le fond.
Suggérez moi la lecture d'un livre dont je n'ai probablement jamais entendu parler ?
Dont vous n'avez jamais entendu parler, peut-être pas, mais que vous n'avez pas chez vous : Soir bordé d'or, d'Arno Schmidt, dont je m'enorgueillis de posséder une édition en très bon état, à l'instar d'Eric Chevillard il me semble, et d'une poignée d'autres privilégiés.
Le livre que vous avez lu et que vous auriez aimé écrire ?
Ada ou l'ardeur, de Nabokov.
Quel est le plus mauvais livre que vous ayez lu ?
Sans doute Quitter la ville, de Christine Angot, mais la concurrence est âpre.
Quel est le livre qui vous semble avoir été le mieux adapté au cinéma ?
Récemment : Into the wild, de Jon Krakauer. Sinon : The dead, de John Huston.
Quelle est votre première phrase préférée ?
"Ma première rencontre avec la gloire fut tout sauf mémorable" (Rêves de Bunker Hill, John Fante)
Écrivez-vous à la machine, avec un ordinateur ou à la main ?
J'écris un plan à la main et après j'ouvre mon pc.
Écrivez-vous dans le silence ou en musique ?
En silence généralement.
Qui est votre premier lecteur ?
Ma femme.
Quelle est votre passion cachée?
La cuisine indienne.
Qu'est-ce que vous n'avez jamais osé faire et que vous aimeriez faire ?
Prendre trois ans pour écrire un livre.
Question subsidiaire :
Claro vous a dédié une nouvelle, Pomponette Iconodoule. Une histoire à quatre mains avec lui entre-t-elle dans vos projets ?

Un roman à quatre mains a été envisagé pour la première fois il y a deux ans. Et puis le tourbillon infernal de la vie mondaine parisienne nous a emportés. Rien n'est perdu cependant.
Fabrice Colin, La fin du monde, Mango éditions, collection Autres Mondes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fric Frac Club 4760 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine