Magazine Côté Femmes

Meshell Ndegeocello : "The world has made me the man of my dreams"

Publié le 19 septembre 2007 par Eparsa
Et voilà enfin l’album tant attendu !!! Canonisée, marginalisée – ou seulement examinée avec minutie -, Meshell Ndegeocello a déjà renoncé à la politique qui consiste à s'expliquer. Après vingt ans passés dans une industrie qui la traite de tout – parmi les termes, "avant-garde" et "espèce en voie de disparition" – ce qu'il en reste, indiscutablement, est cette bassiste redoutable doublée d'une compositrice prolifique; la curiosité et la créativité d'une force musicale authentique.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eparsa 1770 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte