Magazine France

La semaine très politique de Pierre Marie VIDAL

Publié le 19 septembre 2007 par Bruno Mouilloud

L’exécutif élyséen s’impatiente : les réformes doivent s’accélérer. Malgré les risques et les contraintes, Nicolas Sarkozy demande au gouvernement de calquer son rythme sur le sien…

C’est vrai, il y a une certaine impatience, reconnaît-on désormais volontiers à l’Élysée. Impatience des élus qui font remonter les messages du terrain : “Alors, ça vient, l’effet Sarko sur le pouvoir d’achat ?” Impatience surtout de l’exécutif élyséen : “L’épaisseur du mur de la réalité ne cesse de nous surprendre”, convient un conseiller du président de la République. D’où les coups de boutoir permanents : mardi, les régimes spéciaux et le paquet social, mercredi, la fonction publique, jeudi, l’intervention télévisée de l’Élysée, vendredi, Alzheimer… Autant de messages au gouvernement, accompagnés de feuilles de route aux délais très exigeants.

L’impatience du chef de l’État n’a jamais été aussi forte. À ses visiteurs, Nicolas Sarkozy n’a de cesse de mentionner la “lourde responsabilité” qui pèse sur ses épaules. Ses voyages en province ne font que renforcer ce sentiment : “Je travaille soixante heures par semaine, j’ai voté pour vous mais si ça ne s’améliore pas, ce sera terminé !” l’a averti un agriculteur rennais la semaine dernière. Des petites phrases qui s’accumulent comme autant d’avertissements et mettent à l’épreuve l’hypersensibilité électorale du Président.

Pourtant, aussi impatient soit-il, le chef de l’État sait qu’il ne peut pas oublier les règles de prudence élémentaires dès lors qu’il entreprend une chirurgie aussi lourde sur le corps social. “Attention à ne pas se retrouver avec 2 millions de personnes dans la rue“, répète-t-il souvent dans les réunions avec ses conseillers. C’est vrai que les contraintes sont fortes : l’Europe, les syndicats, le déficit, la panne de croissance. Tout l’art de ce gouvernement va donc se mesurer à sa capacité à suivre à un train d’enfer cet étroit chemin de crête sans dévisser.

Décidément une semaine très politique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Oh Clermont ! (Pierre Demayet)

    Pour le weck end, trois vidéos sympas que je viens de découvrir sur Daily motion Elles sont signées Pierre Demayet, je ne le connais pas, mais il ira loin tout... Lire la suite

    Par  Jean Noël Delorme
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Marie-Ange Brélaz, incontournable

    On va devoir encore éteindre la télévision et passer aux choses sérieuses. En effet, l'inévitable Marie-Ange qui, à défaut de manger des saucisses, bouffe de... Lire la suite

    Par  Kalvin Whiteoak
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Marie-George Buffet et Julien Dray à Montreuil pour soutenir le maire sortant...

    Devant plus de 500 personnes, M. Brard, qui se représente pour un cinquième mandat, le "dernier", a remercié la secrétaire nationale du PCF et le porte-parole d... Lire la suite

    Par  Loic Charm
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Grans - Vidal et Tonon main dans la main

    Lors de son traditionnel discours qui entrecoupe la foire, Yves Vidal en a profité pour interpeller les politiques présents (notamment Michel Tonon et Philippe... Lire la suite

    Par  Christophe Gazzano
    SOCIÉTÉ
  • Marie krysinska cabarets artistiques

    Marie krysinska cabarets artistiques

    Aujourd’hui une dame, il y en eu peu dans ce blog, il fallait rectifier le tir. Poète, musicienne, compositrice, romancière même, Marie Krysinska est surtout... Lire la suite

    Par  Bruno Leclercq
    CULTURE, FRANCE, LIVRES
  • La rose Marie Claire

    rose Marie Claire

    L'édition 2008 ( du 5 au 11 mars) de " la rose de Marie Claire" se prépare activement. Le but de l’édition 2008 est de scolariser durablement des petites filles Lire la suite

    Par  Joël Bruffin
    CÔTÉ FEMMES, HUMANITAIRE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ
  • Jean-Pierre GAINAND...

    " Je suis né à Bellac en 1953, fils d'un peintre en bâtiments et d'une agent de l'hôpital. Après mes études, j'ai dû quitter Bellac pour une carrière... Lire la suite

    Par  Mcom51
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Bruno Mouilloud 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte