Magazine Culture

Forces d'actions rapides:L'OTAN revoit ses plans à la baisse

Publié le 21 septembre 2007 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

7246dc9fbd0737840ff1f95c36d4eccb.jpgAvec la fin de la guerre froide, les objectifs de l'OTAN et ses moyens d'action devaient évoluer. L'idée d'une force de réaction rapide pouvant intervenir partout, dans des délais très courts, avait séduit. Donald Rumsfeld, l'ancien secrétaire à la défense, l'avait proposée en 2002. Mais visiblement, l'engagement des principaux pays membres sur plusieurs terrains, principalement les Etats-Unis, mais également de l'OTAN elle-même avec 40 000 soldats en Afghanistan et 17 000 au Kosovo, ont eu raison du projet. L'International Herald Tribune rappelle que cette force devait être composée de 25 000 hommes et indique qu'il n'y a pas assez de soldats disponibles. Les pays sollicités trouvent le projet trop lourd au regard de leurs capacités. Le projet est donc mort-né, estime Der Speigel. C'est un constat d'échec pour l'organisation qui annonçait la force de réaction rapide pour... novembre de l'année dernière. Le projet n'est pas officiellement abandonné et s'il voit le jour, ce sera avec des ambitions très nettement réduites en hommes et en matériel indique Der Spiegel.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :