Magazine Internet

L'iPhone arrive en France mais quel est le dessous des cartes ?

Publié le 21 septembre 2007 par Frederic Arnoux

Cette semaine, l'annonce tant attendue par les afficionados de Apple et de l'iPhone est tombée : Orange a l'exclusivité de l'iPhone pour la France et son lancement sera effectué le 29 novembre, soit quasiment un mois après O2 pour l'Angleterre et T-Mobile pour l'Allemagne.

Ok mais en quoi c'est important ?

Au delà de l'annonce d'un produit sensé révolutionner l'expérience utilisateur, l'arrivée de l'iPhone est instructive car elle modifie pour la première les règles du jeu entre opérateurs et fabricants de téléphone. Il est possible que ce précédent change de manière durable les rapports de force dans l'industrie Telecom :

  • Les opérateurs ont été contraints de se battre pour avoir le droit de vendre l'iPhone. là où habituellement l'opérateur fait sa loi vis à vis des fabricants de téléphone, c'est Apple qui a fixé ses règles grâce à la puissance de sa marque, de son design et de son succès outre atlantique (1 millions d'iPhone vendus en 70 jours).
  • Apple a obtenu un partage de revenu sur les revenus voix/données et nouveaux abonnements générés par les clients iPhone. il se murmure ainsi que O2 rendra 40% des revenus générés par l'iPhone à Apple, c'est du jamais vu dans l'industrie Telecom !
Quels bénéfices pour l'opérateur Telecom ?

Il y a fort à parier que Orange n'a pas consenti de gaîté de coeur de partager son revenu ! On peut d'ailleurs imaginer que le retard d'un mois dans le lancement en France est dû à des négociations ardues entre Orange et Apple... Il faut donc que l'iPhone soit la nouvelle "Killer Application pour que Orange ait accepté une telle rupture dans son business model ! 

on peut imaginer que Orange s'attend à plusieurs bénéfices avec l'iPhone :

  • Gagner de nouveaux abonnés venant de la concurrence (SFR, Bouygues Telecom). Aux Etats-Unis, 1 client iPhone sur 4 est un client qui n'était auparavant pas chez ATT !
  • Gagner des abonnés prêt à payer 400 euros pour le terminal, donc des abonnés hautement rentables et prêt à consommer des services donc générant du revenue sur la Data.
  • S'afficher comme marque innovante et contribuer à changer son image un peu "mémère" !

Il sera intéressant de suivre le succès (ou pas) de l'iPhone est France. Rendez-vous après Noël pour faire un premier bilan !

del.icio.us : iphone, Apple, orange, lancement, business model, revenu sharing Technorati : iphone, Apple, orange, lancement, business model, revenu sharing

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frederic Arnoux 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines