Magazine Côté Femmes

Mince ou heureux en couple, faut-il choisir?

Publié le 22 septembre 2007 par Croquemadame
J'avoue, je me pose la question... Depuis ce matin, depuis l'affichage de ma balance. En un an, j'ai pris six kilos. Pas 200gr, hein, six kilos! Six paquets de sucre se sont greffés à mon ventre, mes cuisses, mes bras en 12 mois. Beurk!
Et si je regarde dans le rétroviseur, je ne vois qu'une seule raison à cette prise de poids: je me suis mise en ménage! Je vis avec un garçon, qui mange plus qu'une feuille de laitue par jour...

Ahhhh, ma bonne copine Anne-Cécile m'avait bien prévenue: "fais attention aux petits plats, moi, j'ai pris 10 kilos en deux ans." Mais, non, je ne l'ai pas écoutée: les dîners aux chandelles (avec petites pommes de terre sautées), les soirées en amoureux (avec vin et dessert tellement bon qu'on en redemande) étaient bien trop tentants.
Mais pouvais-je faire autrement? Quand on aime, on a faim, c'est normal. On est des gourmands de la bonne chair. Mais là, avec six kilos en trop, avec des vrais bourrelets d'amour, on se mord les doigts, la cellulite, tout...
Pour Martin, mon pote célibataire, il est bien normal qu'en couple, les gens grossissent. "Les célibataires, eux, ont un rang à tenir, ils doivent être au summum de leur séduction." Donc, oui, il est bien normal qu'un couple, amoureux, ressemble à un gros tas de graisse.
Alors quoi? Que faire? Etre mince ou être heureux en couple, faut-il devoir choisir? Et lorsque l'on se rend compte des kilos en trop, cela veut-il dire que l'on redescend sur terre? La lune de miel (300 cal/les 10grs) est terminée?
par Margot Larouge

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Croquemadame 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines