Magazine Banque

Réussir un appel d’offres de services: marche à suivre!

Publié le 24 septembre 2007 par B3b

Comme chaque année à pareille époque, en guise de préparation à la Journée des Banquiers, le quotidien économique l’AGEFI édite un cahier spécial.

Pour la troisième année, l’AGEFI a sollicité Monsieur David Royston pour contribuer à ce numéro spécial.

L’article aborde une problématique de plus en plus courante : la gestion d’un processus d’appel d’offres de services. Elle diffère passablement de celle d’un appel d’offres classique et il est intéressant d’y comprendre les bonnes pratiques en mettant l’accent sur la phase de préparation.

Sommaire:

La majorité des problèmes rencontrés dans un processus d’acquisition de services est issu d’erreurs qui ont été commises dans la phase de préparation. Voici comment les éviter.

Une informatique d’entreprise ne peut fonctionner sans matériel, logiciels et services. Or les difficultés rencontrées lors de d’acquisition de ces trois éléments varient beaucoup. Elément tangible par excellence, le matériel est relativement facile à acquérir. La livraison a lieu à des moments précis et, moyennant quelques compétences techniques, il est aisé de vérifier qu’elle correspond à la commande initiale.

Mots clés:

services, fournisseurs, client, entreprises, préparation, phase, processus d’acquisition, comparabilité, Elément tangible, éléments, David Royston, engagement, SLA, prestations, compétences.

Pour toute information complémentaire:

Royston Consulting
9, av. Bella-Vista
1234 Vessy
Switzerland

Switzerland: +41 22 820 07 14
USA: (501) 588-1362
Fax : +41 22 820 07 16

email: info@royston-consulting.com

Partager cet article:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


B3b 144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte