Magazine

Commentaire de Serge Chedozeau, administrateur de l’OPHLM.

Publié le 25 septembre 2007 par Maurice Puault


 

La CNL est contre les démolitions, mais à Romainville nous ne sommes pas d'accord entre les membres du bureau de la section CNL. Notre président faisant une intervention élogieuse sur cette convention, espérons que nous ayons tort ?

La C N L nationale est contre les démolitions surtout quant à Romainville nous avons près de 1200 demandeurs de logement sociaux

.

Ce projet est réalisable mais nous ne supporterons pas le coût.

À chaque construction, il faudra fixer un loyer d'équilibre qui ne peut en aucun cas être identique au loyer actuel.

Pour une simple réhabilitation nous avons une augmentation de 30 % minimum.

Alors une construction neuve ? ? Surtout actuellement, les entreprises sont débordées !!!

Je crois que nous sommes partis dans un projet qui va coûter cher aux locataires, que ce soient ceux qui seront démolis et reloger, que ce soit l'ensemble des locataires du patrimoine.

Il n’est pas raisonnable de faire croire aux locataires qu’un logement neuf ne coûtera pas plus cher que celui qu’ils paye actuellement.( Déjà avec beaucoup de difficultés).

Cette réunion de la coordination anti-démolition, doit être très instructive et sera donc organisée par des personnes qui ne sont pas de Romainville, connaissant bien les problèmes.

La CNL la CSF sont ant-démolition, pas très suivi par leurs représentants de Romainville.

Nous avons des chiffres sur le coût total de cette opération communiqué le 06 juillet 2007 au conseil d'administration (j'étais en vacances).

Coût Total : 109 390 116 euros.

Contributions de la ville : 20 358 440 18 %.

Conseil général : 3 263 921 3 %.

Conseil régional : 12 730 804 11 %

L'OPHLM : 39 380 503 35 %

L'état :(subventions droit commun : 2 086 500 2%

L'ANRU : 35 393 588 31 %

Nous constatons que les subventions soi-disant mirobolantes de l'ANRU sont de 31 %

Il restera à financer par des emprunts :

Ville 18%

OPHLM 35%

Total : 53% En impôts ou en loyers, plus toutes les aides au déménagement aux installations, les accompagnements sociaux, les espaces publics et voiries.

Des jours difficiles à prévoir pour les locataires.

Serge Chedozeau Administrateur OPHLM. 21 septembre 2007

-----------------------------------------------------------


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maurice Puault 742 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog