Magazine France

Fran??ois Fillon d??crit la France comme un Etat en faillite

Publié le 24 septembre 2007 par Jeune Prof De Droite

(photo :Patrick Kovarik/AFP) "Je suis ?? la t??te d'un Etat qui est en situation de faillite sur le plan financier", a affirm?? Fran??ois Fillon vendredi. Que n'avait-il pas dit l?? ! Et chacun d'y aller de son petit commentaire. Pour les journalistes, c'est une fa??on de voler la vedette ?? N. Sarkozy et une op??ration de communication. Pour Fr. Hollande, c'est "surtout la faillite de la droite depuis 2002". Quant ?? Dominique de Villepin, il pr??tend avoir "laiss?? l'Etat dans une situation meilleure qu'aujourd'hui".

Bref, les r??actions ne montrent qu'une chose, c'est que le probl??me du poids de la dette de la France (plus de 1200 milliards d'euros) semble n'int??resser personne. Les journalistes font du journalisme "people" et pr??f??rent s'int??resser ?? une pr??tendue lutte entre Fr. Fillon et N. Sarkozy pour occuper le devant des media (autrement dit les media se regardent le nombril) ; les politiques refusent de parler du fond et se refilent la patate chaude : la dette, c'est pas moi, c'est les autres.

Comme si le probl??me datait de 2002 ! Le budget ??tait d??j?? d??ficitaire sous Mitterrand. Comme si le gouvernement pr??c??dent n'avait rien ?? voir avec la situation actuelle de la France ! La France fonctionne aujourd'hui avec le budget de D. de Villepin. Quant au paquet fiscal vot?? cet ??t?? (que d'aucuns appellent les cadeaux fiscaux), il n'est pas encore entr?? en application et ne peut donc ??tre responsable de la dette. Et m??me si certaines mesures peuvent ponctuellement laisser dubitatif dans leur efficacit?? (je pense ?? la d??duction fiscale des int??r??ts d'emprunt), globalement, des d??cisions telles que l'investissement dans la recherche, la d??taxation des heures suppl??mentaires ont des chances, sur le long terme, de jouer en faveur de la sant?? de notre ??conomie.

Finalement, seul Jean-claude Trichet, le pr??sident de la BCE, est all?? dans le sens de Fr. Fillon, en affirmant sur Europe 1 : "Les finances publiques fran??aises sont en tr??s grande difficult??, et c'est un fait que (...) que le premier ministre a eu raison de souligner." Mais il faut reconna??tre que la phrase intervient sur un fond de pol??mique avec N.Sarkozy sur la baisse des taux, et que la remarque de J.-C. Trichet sonne surtout comme une petite pique ?? l'??gard du Pr??sident de la R??publique.

Techniquement affirme l'??conomiste Elie Cohen (voir le lien), la France n'est pas en faillite, puisque "les pr??teurs se bousculent pour pr??ter de l'argent ?? la France". Cela se comprend facilement, puisque jusqu'ici la France a toujours honor?? ses dettes. Sauf que ce n'est pas parce que le syst??me d'endettement a globalement pu fonctionner jusqu'ici qu'il pourra continuer de le faire dans l'avenir. Ceux qui d??fendent le fonctionnement actuel diront que la France est encore loin de la situation des Etats-Unis, o?? la dette totale en 2005 atteint 400% du PIB. Mais justement, le syst??me am??ricain est en train de se fissurer et les Etats-Unis sont menac??s ?? court ou moyen terme d'une crise ??conomique sans pr??c??dent ; tous les ??conomistes ou les hommes politiques lucides le savent (m??me s'il ne faut pas le dire trop fort, car il n'y aurait rien de plus d??vastateur qu'une panique collective).

C'est la logique de l'endettement continuel pour g??rer les d??penses de fonctionnement qu'il faut absolument remettre en cause (comme ont su le dire Fr. Bayrou et N. Sarkozy pendant la campagne), ce qui n'interdit pas des d??penses d'investissement destin??es ?? ramener la croissance et ?? penser l'avenir de la France. Le gouvernement doit s'en tenir ?? cette id??e, et Fr. Fillon a raison de la marteler.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeune Prof De Droite 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte