Magazine Hockey

Palmarès des joueurs développés par leur équipe (4 de 6)

Publié le 29 juillet 2009 par Masterfuneral
Palmarès des joueurs développés par leur équipe (4 de 6)
Voici la quatrième partie de l’analyse.
16) MONTRÉAL : 9 JOUEURS SONT CONSIDÉRÉS
• Maxim Lapierre (centre) : choix de 2e ronde (61e) en 2003, a disputé 3 saisons, totalisant 28 buts et 30 passes, pour un total de 58 points en 179 matchs. (Peu à peu, il démontre une augmentation de sa production. Cette saison, il a cumulé 28 points sans jouer sur l’avantage numérique. Sa plus grande force est son taux de mises au jeu gagnées et son excellente défensive. Il en est juste à sa quatrième saison et devrait connaître un certain temps de glace satisfaisant et quelques présences sur l’avantage numérique. Il commence à justifier le rang pour lequel le Canadien l’a sélectionné).
Tomas Plekanec (centre) : choix de 3e ronde (71e) en 2001, a disputé 4 saisons, totalisant 78 buts et 106 passes, pour un total de 184 points en 311 matchs. (Il a connu une grosse saison en 2007-2008 avec une impressionnante récolte de 69 points (29 buts 40 passes). L’an passé fut une autre histoire, il n’était plus l’ombre de lui-même, mais il est quand même parvenu à obtenir 20 buts ou plus pour une troisième saison consécutive. Il peut jouer sur un deuxième trio, mais seulement en cas de blessures. Il est cependant un des meilleurs troisièmes centres dans la ligue. Il peut facilement obtenir 50 points et on peut considérer que le Canadien a fait un excellent choix cette année-là en le sélectionnant).
Andrei Kostitsyn (ailier gauche) : choix de 1re ronde (10e) en 2003, a disputé 3 saisons, totalisant 52 buts et 56 passes, pour un total de 108 points en 186 matchs. (Il a le potentiel pour marquer 40 buts, mais souvent l’effort n’y est pas. Cependant, avec les nombreuses distractions qu’il a eues l’an passé, la prochaine saison est vitale pour lui ! Il a démontré un très grand talent sur la glace, il est encore jeune et peut toujours faire taire les mauvaises critiques à son égard. Sera-t-il justifié sa sélection ou sera-t-il un autre russe inconstant ?).
Guillaume Latendresse (ailier gauche) : choix de 2e ronde (45e) en 2005, a disputé 3 saisons, totalisant 46 buts et 36 passes, pour un total de 82 points en 209 matchs. (Il n’a pas encore obtenu de vraies chances sur les deux premiers trios. Il a démontré une certaine constance au fil des ans tout en jouant seulement en moyenne 13 minutes par match. À seulement 22 ans, il cumule 64 points à force égale et son apport offensif devrait augmenter cette saison. Son seul petit défaut est son coup de patin, mais il le compense par un flair offensif hors du commun et un excellent jeu physique. Est-il un joueur de soutien ou un attaquant de premier trio ? Seul le temps nous le dira !).
Sergei Kostitsyn (ailier droit) : choix de 7e ronde (200e) en 2005, a disputé 2 saisons, totalisant 17 buts et 33 passes, pour un total de 50 points en 108 matchs. (Il a connu une saison sous les attentes, a même terminé la saison régulière dans les mineurs. Nous savons tous ce qui s’est passé avec les frères Kostitsyn, mais si nous analysons son rang de sélection versus ses performances livrées, disons que le Canadien a fait un excellent choix en lui. Si Sergei est capable de se concentrer et de jouer au hockey, il pourrait devenir un des meilleurs attaquants du CH. Reste à savoir s’il sera capable de le faire !).
Andrei Markov (défenseur) : choix de 6e ronde (162e) en 1998, a disputé 8 saisons, totalisant 74 buts et 255 passes, pour un total de 329 points en 571 matchs. (Depuis le retour du hockey après le lock-out, Markov fait partie des défenseurs les plus constants de la ligue affichant 217 points (44 buts et 173 passes) en 304 matchs. Le Canadien a fait un vol en 1998 en le sélectionnant en 6e ronde. Il est le joueur le plus talentueux du Canadien et il lui reste encore plusieurs bonnes années devant lui. Que dire de plus, il est tout un défenseur. Bravo aux dépisteurs de l’avoir aperçu !).
• Ryan O’Byrne (défenseur) : choix de 3e ronde (79e) en 2003, a disputé 2 saisons, totalisant 1 but et 11 passes, pour un total de 12 points en 70 matchs. (Il n’est pas reconnu pour son talent offensif, l’ayant prouvé l’an passé en marquant dans son but, mais plutôt pour son jeu physique et défensif. Son plus gros défaut ce sont ses sorties de zones qui, disons-le, sont souvent hasardeuses. S’il réussit à améliorer cette facette du jeu, il pourrait surprendre beaucoup de monde. Il possède seulement deux années d’expérience dans la ligue. Il mérite encore un peu de patience dans son cas).
Jaroslav Halak (gardien) : choix de 9e ronde (271e) en 2003, a disputé 2 saisons, totalisant 30 victoires, 21 défaites, 2 défaites prolongations, une moyenne de 2.80, taux d’efficacité de .914%, 4 blanchissages en 56 matchs (53 comme partant). (En observant ses statistiques en carrière, nous pouvons nous faire une idée des performances satisfaisantes qu’il pourrait livrées en tant que partant puisqu’il possède le talent pour être partant dans la grande ligue, mais pas en participant à 70 matchs. L’équipe peut compter sur lui lorsqu’elle requiert ses services. Pour un choix de 9e ronde, le Canadien a trouvé en lui un des meilleurs gardiens substituts de la ligue nationale).
Carey Price (gardien) : choix de 1ère ronde (5e) en 2005, a disputé 2 saisons, totalisant 47 victoires, 28 défaites, 13 défaites prolongations, une moyenne de 2.71, taux d’efficacité de .912%, 4 blanchissages en 93 matchs (89 comme partant). (Il a connu la malchance de la deuxième saison (blessures et distractions hors glace). En début de saison, tout allait bien pour lui, avant qu’il subisse une blessure. Par la suite, le reste de la saison fut difficile pour lui, mais il possède tout un talent et nous ne pouvons que le constater. À seulement 21 ans, il a encore plusieurs saisons pour démontrer ses capacités. Cette saison, il devra obligatoirement le prouver car à Montréal où la pression est forte, la patience des partisans n’y est pas. Sera-t-il capable de le faire ou va-t-il continuer à donner des performances en dent de scie ?).
17) NASHVILLE : 6 JOUEURS CONSIDÉRÉS
• David Legwand (centre) : choix de 1ère ronde (2e) en 1998, a disputé 9 saisons, totalisant 141 buts et 228 passes, pour un total de 369 points en 622 matchs. (En ce qui le concerne, nous observons qu’il est seulement devenu un bon centre de 2e trio. Choisi très haut au repêchage, il n’a jamais répondu à l’appel. Sa meilleure saison s’est produite en 2006-2007 avec une récolte de 63 points (27 buts et 36 passes). Voilà un joueur pour lequel les Prédateurs gardent espoir ; cependant, il avance en âge (28 ans).
• Martin Erat (ailier gauche) : choix de 7e ronde (191e) en 1999, a disputé 7 saisons, totalisant 102 buts et 201 passes, pour un total de 303 points en 478 matchs. (Au fil des ans, il a maintenu une bonne constance en produisant en moyenne 50 points par année. En considérant son rang de sélection au repêchage, les Prédateurs ont trouvé un très bon ailier de second ordre constant et polyvalent).
• Jordin Tootoo (ailier droit) : choix de 4eronde (98e) en 2001, a disputé 5 saisons, totalisant 26 buts et 35 passes, pour un total de 61 points en 304 matchs. (Il n’est pas le joueur qui va apporter beaucoup de points à son équipe ; il est plutôt du style agitateur et il est capable de répondre de ses actes malgré son petit gabarit (5 pieds 9, 195 livres). Il est le joueur de quatrième trio idéal car il possède tout de même des talents offensifs limités).
• Dan Hamhuis (défenseur) : choix de 1ère ronde (12e) en 2001, a disputé 5 saisons, totalisant 27 buts et 110 passes, pour un total de 137 points en 405 matchs. (En début de carrière, il démontrait un certain potentiel offensif en obtenant 38 points à sa deuxième saison. Mais, avec le temps, il est devenu un très bon troisième défenseur, capable de tuer des punitions, très rarement blessé et capable de faire une bonne première passe. À seulement 26 ans, il peut toujours aspirer à devenir un défenseur offensif, cependant va-t-il pouvoir avoir cette chance?).
• Shea Weber (défenseur) : choix de 2e ronde (49e) en 2003, a disputé 4 saisons, totalisant 48 buts et 75 passes, pour un total de 123 points en 242 matchs. (Depuis maintenant trois saisons, il est devenu le joueur général à la ligne bleue de cette équipe. Il démontre un talent de marqueur et de passeur et il est voué à un avenir assez prometteur. Bravo aux dirigeants de Nashville pour l’avoir sélectionné en deuxième ronde. Il est un défenseur à surveiller au cours des prochaines années).
• Ryan Suter (défenseur) : choix de 1ère ronde (7e) en 2003, a disputé 4 saisons, totalisant 23 buts et 93 passes, pour un total de 116 points en 311 matchs. (En 2003, le repêchage fut exceptionnel pour les Prédateurs, Weber et Suter sont les deux meilleurs défenseurs du club et ajoutons le très constant Dan Hamhuis. Pour Suter, nul doute qu’il est le complément idéal à Shea Weber sur l’avantage numérique. Il possède tout un talent de passeur et est capable de relancer l’attaque à partir de sa zone avec ce talent. Jusqu'à maintenant, il répond très bien a l’appel).
18) NEW JERSEY : 7 JOUEURS SONT CONSIDÉRÉS
• Travis Zajac (centre) : choix de 1ère ronde (20e) en 2004, a disputé 3 saisons, totalisant 51 buts et 87 passes, pour un total de 138 points en 244 matchs. (Cette saison, il a réussi à obtenir le poste de centre numéro un de l’équipe et a très bien répondu à l’appel en obtenant pas moins de 62 points (20 buts et 42 passes). Il commence à démontrer tout son talent et devrait pouvoir obtenir davantage de points s’il évolue plus souvent sur l’avantage numérique de pointe. Il possède tout un avenir et devrait livrer la marchandise).
• Patrick Elias (ailier gauche) : choix de 2e ronde (51e) en 1994, a disputé 11 saisons, totalisant 295 buts et 411 passes, pour un total de 706 points en 822 matchs. (Avant l’arrivée de Parise, il a été longtemps le seul joueur productif constant de cette équipe. Il lui reste encore trois à quatre bonnes saisons. Disons qu’’il a rendu de très bons services à l’équipe et nul doute que ce joueur s’est avéré un très bon investissement).
• Jay Pandolfo (ailier gauche) : choix de 2e ronde (32e) en 1993, a disputé 12 saisons, totalisant 95 buts et 119 passes, pour un total de 214 points en 767 matchs. (Il n’est pas le plus talentueux offensivement, mais il est très important pour les Devils car il est le spécialiste en désavantage numérique. Il a été très rarement blessé au cours de sa carrière actuelle et il est capable de produire en moyenne une dizaine de buts et une dizaine de passes. Nous pouvons dire qu’il a été un bon choix de deuxième ronde, en considérant son apport côté défensif).
• Zach Parise (ailier gauche) : choix de 1ère ronde (17e) en 2003, a disputé 4 saisons, totalisant 122 buts et 131 passes, pour un total de 253 points en 326 matchs. (Il est l’ailier gauche de rêve, car il peut autant marquer des buts qu’effectuer une très bonne passe. Dans une équipe avec une mentalité plutôt défensive, il a réussi à obtenir 45 buts et 49 passes l’an dernier. Il a tout un avenir devant lui, excellent choix de la part des Devils).
• Paul Martin (défenseur) : choix de 2e ronde (62e) en 2000, a disputé 5 saisons, totalisant 24 buts et 128 passes, pour un total de 152 points en 378 matchs. (Il est le seul défenseur de l’équipe à posséder le talent pour jouer sur l’avantage numérique. Il fait le boulot de façon satisfaisante mais sans plus. Dès que les Devils pourront compter sur un vrai quart arrière, il sera remplacé. Bon défenseur avec de bonnes aptitudes défensives et offensives).
• Colin White (défenseur) : choix de 2e ronde (49e) en 1996, a disputé 9 saisons, totalisant 18 buts et 89 passes, pour un total de 107 points en 593 matchs. (Il n’a jamais été un défenseur avec un talent offensif, mais du côté défensif, il en est autrement. Avec un gros gabarit ( 6 pieds 4 pouces et 215 livres), il est capable de donner de bonnes mises en échec, de faire respecter l’autorité lorsque le temps est venu et d’exceller dans sa zone. Il est sans contredit un bon défenseur pour son équipe).
• Martin Brodeur (gardien) : choix de 1ere ronde (20e) en 1990, a disputé 15 saisons, totalisant 557 victoires, 299 défaites, 105 nulles, 23 défaites prolongations, une moyenne de 2.21, taux d’efficacité de .914%, 101 blanchissages en 999 matchs (987 comme partant). (Il n’a pas besoin de présentation, il est considéré comme le plus grand gardien de tous les temps. Aussitôt qu’il a commencé à jouer régulièrement pour les Devils, il a complètement transformé cette équipe. Il demeure toujours un gardien de haut niveau même à 37 ans. Il a été tout un choix de la part des Devils et dire qu’il a été sélectionné seulement au 20e rang en 1990 !).
19) NEW YORK ISLANDERS : 6 JOUEURS SONT CONSIDÉRÉS
• Frank Nielsen (centre) : choix de 3e ronde (87e) en 2002, a disputé 3 saisons, totalisant 12 buts et 26 passes, pour un total de 38 points en 90 matchs. (Il a obtenu sa chance la saison passée et a réussi à donner de bonnes performances en obtenant 33 points (9 buts 24 passes) en 59 matchs. Avec l’arrivée de Tavares, il sera relégué sur le 3e trio, mais peut toujours apporter son appui en cas de blessure).
• Sean Bergenheim (ailier gauche) : choix de 1ère ronde (22e) en 2002, a disputé 4 saisons, totalisant 30 buts et 27 passes, pour un total de 57 points en 183 matchs. (Il était supposé devenir un attaquant produisant considérablement de points par saison, mais ce n’est pas le cas depuis les quatre dernières saisons. Son talent n’est toujours pas apparu, il en est à ses dernières chances avec le club, avant que ces derniers lui donnent un rôle plus défensif qu’offensif. Sera-t-il capable de renverser la vapeur ?).
• Blake Comeau (ailier droit) : choix de 2e ronde (47e) en 2004, a disputé 2 saisons, totalisant 15 buts et 25 passes, pour un total de 40 points en 107 matchs. (Il n’a rien prouvé encore au sein de la LNH, mais il semble destiné à une carrière de joueur de soutien. Joueur honnête mais sans plus, il devra donner davantage s’il espère obtenir une place sur un des deux premiers trios.)
• Bruno Gervais (défenseur) : choix de 6e ronde (182e) en 2003, a disputé 4 saisons, totalisant 6 buts et 39 passes, pour un total de 45 points en 207 matchs. (Il est un bon défenseur fiable et possède une bonne première passe, mais il ne deviendra jamais un défenseur de premier plan. Toutefois, en prenant en considération son rang de sélection (6e ronde), disons que les Islanders ont fait une bonne acquisition dans son cas).
• Radek Martinek (défenseur) : choix de 8e ronde (228e) en 1999, a disputé 7 saisons, totalisant 16 buts et 68 passes, pour un total de 84 points en 373 matchs. (Choisi en 8e ronde, il est devenu le quatrième défenseur par excellence des Islanders. Il est capable de bien faire dans sa zone et de donner en moyenne une quinzaine de points par saison. Pour un choix aussi bas, les dirigeants du club ont tout de même fait une très bonne sélection le concernant).
• Rick DiPietro (gardien) : choix de 1ère ronde (1er) en 2000, a disputé 7 saisons, 117 victoires, 112 défaites, 8 nulles, 21 défaites prolongations, une moyenne de 2.79, taux d’efficacité de .905%, 14 blanchissages en 273 matchs (267 comme partant). (Les Islanders ont consenti un contrat de 15 ans à ce gardien, ils ont même sacrifié Roberto Luongo en croyant qu’il était supérieur à ce dernier. Avec une meilleure équipe, Rick pourrait avoir de meilleures statistiques en carrière. Il est le gardien d’avenir de l’équipe, mais il a besoin de renfort et doit absolument essayer d’éviter les blessures. Présentement, il ne vaut pas son rang de sélection).
20) NEW YORK RANGERS : 4 JOUEURS SONT CONSIDÉRÉS
• Brandon Dubinsky (centre) : choix de 2e ronde (60e) en 2004, a disputé 2 saisons, totalisant 27 buts et 54 passes, pour un total de 81 points en 170 matchs. (Il s’est très bien débrouillé en tant que troisième centre de l’équipe derrière Scott Gomez et Chris Drury. Il devrait avoir sa chance cette saison grâce au départ de Gomez et il sera capable de livrer la marchandise. Pour un choix de deuxième ronde, on peut le considérer comme un bon joueur de centre et il a un bel avenir devant lui).
• Ryan Callahan : choix de 4e ronde (127e) en 2004, a disputé 3 saisons, totalisant 34 buts et 18 passes, pour un total de 59 points en 147 matchs. (La saison dernière, personne ne s’attendait à ce qu’il produise 22 buts et 18 passes et cela sans évoluer sur l’avantage numérique. Est-ce une saison de rêve ou une nouvelle trouvaille pour les Rangers ? Seule la saison prochaine pourra répondre à cette question).
• Marc Staal : choix de 1ère ronde (12e) en 2005, a disputé 2 saisons, totalisant 5 buts et 20 passes, pour un total de 25 points en 162 matchs. (Il n’a pas été sélectionné pour son talent offensif, mais plutôt pour ses aptitudes à exceller en défensive. Il est capable de contribuer un peu à l’attaque en produisant en moyenne une dizaine de points. Sa force est plutôt les mises en échec et la fiabilité dans sa zone. Il n’a que 22 ans et pourrait obtenir des chances sur l’avantage numérique. Si cela se produit, il pourrait révéler un autre côté de son visage).
• Henrik Lundqvist (gardien) : choix de 7e ronde (205e) en 2000, a disputé 4 saisons, totalisant 142 victoires, 83 défaites, 34 défaites prolongations, une moyenne de 2.31, taux d’efficacité de .917%, 20 blanchissages en 265 matchs (261 comme partant). (Il a commencé sa carrière à l’âge de 23 ans et de façon magistrale. Depuis maintenant quatre saisons, il a ramené les Rangers parmi les équipes compétitives de la ligue avec de solides performances certains soirs. Il est très rarement nonchalant et inconstant, il est la preuve même qu’un choix de 7e ronde peut surprendre beaucoup de gens. Bravo aux Rangers de l’avoir aperçu et sélectionné aussi bas au repêchage de l’an 2000).
Dans mon prochain article, il sera question des équipes suivantes : Ottawa, Philadelphie, Phoenix, Pittsburgh et San Jose.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterfuneral 415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines