Magazine

Strip-tease littéraire par Orange Mécanique

Publié le 30 juillet 2009 par Orange Mecanique & Lady Penelope

Strip-tease littéraire par Orange Mécanique

Avec les préparatifs des valises, l'apéro en terrasse, et vous ayant annoncé le rythme moins soutenu de nos billets durant les trois prochaines semaines, je ne comptais pas écrire pour ce jeudi...

En m'agitant avec un fond sonore, (la télé allumée, mon R'né aime bien regarder le Soir 3, malgré mon attirance pour ITélé), je me suis arrêtée tout net quand mon oreille de blindesteuse, mélomane et téléphage a reconnu tel un radar le générique d'une émission. Quelle émission : Strip-tease !
Voila, je vous annonce la meilleure nouvelle télévisuelle de l'été, (car nous sommes, vous ne pouvez le nier, bombardés par des Secret Story et autres Fort Boyard à cette période de l'année). Vous pouvez à nouveau retrouver l'émission culte sur France 3, tous les mercredis soir ! Alors certes ce ne sont pas les vieux épisodes tournés au fin fond de la Belgique, mais au sommaire, L'édition c'est pas de la littérature, et Belles, belles, belles, gros plan sur la jeunesse issue des quartiers chics.
L'émission a su garder son savoir-faire d'espion-psy, un vrai bonheur !
Comment arrivent-ils à filmer les gens de leur plein gré, en tirant le plus de naturel possible, sans tomber dans le voyeurisme ? Un miracle.
Le premier sujet consacré aux métiers touchant à la littérature, (écrivains et éditeurs), était plus particulièrement centré sur le métier de directeur littéraire. Et pas des moindres, celui-ci était le gendre de Jean Dormesson, car exerçant son activité pour les éditions Héloise Dormesson, (du nom de la fille de Jean). L'intérêt était bien sûr tourné vers l'économie d'un livre, dont le talent de l'auteur n'entre pas forcément en jeu. Rien qui ne fasse tomber de sa chaise, mais le franc-parlé de Monsieur Héloise Dormesson m'a fait encore passé un bon moment, en souriant beaucoup.
Petit plus : l'apparition de Jean que j'affectionne particulièrement, pas spécialement comme écrivain, car je vous l'avoue je n'ai lu qu'une seule de ses oeuvres, mais le Monsieur avec un grand M. En effet j'apprécie l'homme médiatique, ses préstations lors des ses promos, et sa classe.

Strip-tease littéraire par Orange Mécanique

Tout ceci va me faire regretter de ne pouvoir suivre les mercredis soir de la 3 au mois d'août, et c'est peu dire, même Damages saison 2 le jeudi soir ne me fait pas cet effet...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :