Magazine Focus Emploi

Remise des diplômes de licence professionnelle à Grenoble INP Pagora

Publié le 29 juillet 2009 par Cdefi
Cette première édition a été parrainée par Pascal Bovéro, délégué général de l'UNIC (Union Nationale de l'Imprimerie et de la Communication) qui, lors d'une conférence, a fait le point sur l'évolution des entreprises de la communication imprimée dans le contexte des technologies numériques. L'impression numérique a fortement changé la donne dans le monde de l'imprimerie.
Décriée par les professionnels à ses débuts, elle les a finalement séduits grâce aux formidables possibilités de personnalisation des documents et de marketing direct qu'elle offre. Aujourd'hui, 15 % des imprimeurs français ont investi dans des machines numériques haut de gamme. Ainsi par exemple, les imprimeurs traditionnels du livre misent de plus en plus sur les presses numériques leur permettant des courts et moyens tirages à la demande. Pour la filière graphique, les modèles gagnants sont désormais fondés sur le mariage informatique-imprimerie, l'hybridation des supports (alliance du papier avec les nouvelles technologies), la variabilité et la flexibilité, bref sur des prestations personnalisées adaptées aux demandes précises des clients. Les marchés de l'éditique et du transpromotionnel sont d'ailleurs en pleine expansion et le jet d'encre vient y concurrencer sérieusement l'offset petit format. Pascal Bovéro a souligné la parfaite adéquation de la formation de la licence professionnelle dispensée à Grenoble INP-Pagora à ce nouveau profil du secteur graphique. Leur maîtrise des flux numériques et de la gestion de projets font des diplômés de la licence professionnelle les bons interlocuteurs pour répondre aux demandes d'une clientèle toujours
L'école propose également une licence professionnelle sur la gestion des flux numériques. Grenoble INP-Pagora forme avec succès une partie des élèves ingénieurs et les étudiants en licence professionnelle dans le cadre de l'apprentissage.
L'école développe également une formation internationale en collaboration avec des universités européennes. Un partenariat fort avec les milieux industriels permet à ses 60 diplômés par an d'accéder à des carrières très motivantes en France et à l'international. La recherche innovante menée par le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) contribue à l'amélioration des procédés et à la création de produits répondant aux nouveaux besoins notamment environnementaux. Une veille active sur les progrès technologiques dans ces industries est réalisée par la cellule Cerig. L'ensemble de ces activités garantit un enseignement à la pointe des évolutions scientifiques et techniques. LGP2 Le Laboratoire Génie des Procédés Papetiers (LGP2) est une unité mixte de recherche (UMR 5518) associant le CNRS, Grenoble INP-Pagora, Grenoble INP et le Centre Technique du Papier. Il comprend 5 équipes de recherche : Chimie des procédés - Génie papetier et de l'environnement - Physique des structures fibreuses - Science et techniques graphiques - Transformation-biomatériaux-emballage. plus exigeante en matière de personnalisation des produits imprimés. Ils sont des acteurs incontournables de la mutation technologique entamée par le secteur afin de sortir de la crise et le délégué général de l'UNIC a conclu avec confiance : « Dans la tempête, le bateau de l'imprimé et de la valorisation de nos émotions tient le cap ».

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cdefi 126 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine