Magazine Cuisine

La courageuse réhabilitation de cette crétine de pastèque (en salade tunisienne)

Par Estebe

Salut, bande de cucurbitacées moqueuses

DSC02285.JPG

DSC02284.JPG


Dans les cuisines où se fait l’opinion
, et ailleurs aussi, la pastèque a mauvaise presse. On la prend pour une grosse nouille, la pastèque. Pour une bonne à rien. Pour une pas grand-chose. Pour une bête boule, pleine de vide et lourde de rien. On la palpe en ricanant. On la croque méchamment. On l’oublie vite ensuite.
Il faut dire qu’elle manque de mystère, la pauvrette. Voyez ce physique mastoc et bonasse; cette pulpe insipide et pleine de flotte; cette chair cramoisie grêlée de vilains pépins en cascade. Même ses cousins melon et concombre gloussent dans son dos. Pas facile de naître pastèque. Non, Madame.
Or, c’est injuste. Car sous ses dehors idiots, la pastèque peut amener bien des satisfactions. Elle croque. Elle rafraîchit. Elle a un goût, aussi. Un tout petit goût. Mais un goût. Et puis, une sacrée couleur. Ce rouge hémoglobine, ce rouge passion humide, ce rouge luxure du Diable, ben, ce n’est pas de la gnognote chromatique. Hou, non.

DSC02287.JPG


Elle mérite donc mieux que les quolibets et les salades de fruits, que les railleries et les cocktails. Ben, ça tombe bien. Because l’autre jour, l’ami Dave nous a ramené d’un palace tunisien, où il avait soupé en brillante compagnie, une recette maghrébine drôlement affolante en bouche. Essayez donc cette salade de pastèque à la coriandre, oignon et ras-el-hanout et vous réévaluerez sans doute la plus couillonne des cucurbitacées.

Dans son panier,
il faut un bouquet de coriandre, une pastèque bio de taille raisonnable, deux bulbes d’oignon frais et du balsamique qui ne pue pas le caramel. Sans oublier le ras-el-hanout. Soit ce vertigineux mix d’épices de là-bas, qui peut réunir une trentaine d’ingrédients dans sa forme originelle, mais ne se présente bien souvent sous nos cieux que dans une version simplifiée autant qu’édulcorée. Voilà. (Ce qu’on peut être sentencieux parfois)

DSC02286.JPG


Taillez la pastèque en cubes, en prenant soin de virer les pépins. Ce qui n’est pas une sinécure. Emincez l’oignon frais et le bouquet de coriandre. Touillez le tout. Arrosez d’une girandole d’huile d’olive et de balsamique. Salez, poivrez et ras-el-hanoutez avec vigueur. Gôutez. Recommencez. Plein de fois. Faut réveiller la grosse idiote qui pionce.
Oubliez une heure au frigo et dégustez avec des gens chers.
Au revoir
PS: Il y a de longues années de cela, un enfant observateur, planté devant la télé, avait dit ceci: «Mannix, c’est pas des couilles qu’il a, c’est des pastèques». Ça fait réfléchir.

PS2: On a aussi en stock une salade de pastèque façon thaï, qui arrache voluptueusement la goulette. Genre avec du piment, du gingembre, des radis et des cahouètes. Si trente lecteurs nous le demandent gentiment, on file la recette. Gratos.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Gaspacho tomates et pastèque de Lavande

    Gaspacho tomates pastèque Lavande

    Voilà une recette parfaite pour l'été, le vrai, celui de la grosse chaleur ! Elle est extraite du sympathique livre que Lavande m'a gentiment dédicacé :... Lire la suite

    Par  Moneta
    CUISINE, RECETTES
  • Ta mère en short … sorbet pastèque

    mère short sorbet pastèque

    “Ta mère en short” c’était l’insulte la plus humiliante dans la cours de récré quand j’étais jeune. Et oui j’ai du –sans m’en rendre compte prendre un sacré cou... Lire la suite

    Par  Babeth0676
    CUISINE, RECETTES
  • Salade de pastèque & Feta

    Salade pastèque Feta

    Étonnant et détonnant !! A tester de toute urgence Bonjour, bonjour les petits loupsJ'espère que le week end a été bon et que vous démarrez la semaine en... Lire la suite

    Par  Mamandu29
    CUISINE, RECETTES
  • Curry de Pastèque

    Curry Pastèque

    J’ai une petite famille, composée de mon mari, ma fille et moi. Comme veut son métier, Dom mange rarement à la maison. Donc, quand on veut acheter un fruit comm... Lire la suite

    Par  Bombaybruxelles
    CUISINE, INDIENNE, RECETTES, SAVEURS DU MONDE
  • Duo de pastèque

    pastèque

    En ce moment, avec la chaleur qu'il fait, je n'ai envie que de petites choses fraîches et très désaltérantes.Avec les fruits de saison, on a l'embarras du choix... Lire la suite

    Par  Nanou_blog
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SUCRÉES
  • concombre et pastèque, pour une salade toute fraîche...

    concombre pastèque, pour salade toute fraîche...

    Nos repas sont de plus en plus... frais ! Quelle originalité n'est ce pas ;-)Malgré la simplicité, le plaisir est toujours là, et ce midi c'est le plaisir des... Lire la suite

    Par  Clairel
    CUISINE, RECETTES
  • GOURMANDISE : Karpouzopita ou pita de pastèque

    GOURMANDISE Karpouzopita pita pastèque

    Καρπουζόπιτα La karpouzopita est un dessert connu dans les îles des Cyclades et certaines du Dodécanèse. C'est un gâteau surprenant de par sa simplicité.... Lire la suite

    Par  Maryathenes
    CUISINE, RECETTES, RECETTES SUCRÉES

LES COMMENTAIRES (1)

Par dimitri
posté le 12 août à 16:32
Signaler un abus

Bravo pour le titre! Excellent! C'est la raison pour laquelle j'ai lu la recette, parce qu'effectivement la pastèque, depuis toujours, ne m'inspirait rien. Je vais essayer la recette. Bravo

A propos de l’auteur


Estebe 821 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines