Magazine Culture

Epic fail !

Publié le 30 juillet 2009 par Exnight
EPIC FAIL !Le marketing viral est une chose fascinante. Il peut faire des miracles en transformant des films ignorés en bombe instantanée (voir BLAIR WITCH PROJECT, le père fondateur de toutes les campagnes virales) mais il peut se révéler être une puissante arme d'humiliation pour les misérables cadres de gros studios qui croient toujours avoir tout compris aux esprits rebelles des jeun's auxquels ils s'adressent.
Car prendre la parole sur Internet est d'une telle complexité que même Stephen Hawking hésiterait deux fois avant de se lancer. En l'occurrence, les gros pontes du marketing de la 20th Century Fox ne sont pas vraiment posés plus de question que ça en lançant ce qui devait être la campagne de marketing virale la plus efficace de l'année, celle du teen-movie I LOVE YOU BETH COOPER avec Hayden Pannetiere dans le rôle de la fille la plus populaire du lycée, objet de l'affection d'un geek pur et dur qui va lui déclarer son amour pendant le discours de remise de diplôme.
L'idée du studio était donc simple : offrir 1800 dollars à Kenya Mejia, major de la promo de son lycée de Californie, pour lui faire avouer son crush et dire "I LOVE YOU JAKE MINOR" dans son discours de fin d'étude - comme dans la bande annonce du film qu'elle venait de voir. En gros, voilà ce que ça donne...

Alors évidemment, le Ministère des Bonnes Idées pensait avoir tout prévu. La jeune fille aurait été tellement marquée par la bande annonce qu'elle venait de voir qu'elle oublierait toutes les conventions, toutes les règles de bienséance pour "faire comme dans le film qui avait l'air trop bien". Et avec en plus la caméra à 100 dollars de papi Mejia toute tremblante pour faire vrai, c'était gagné d'avance.
Sauf qu'ils avaient forcément oublié la règle n°1 des règles marketing de Don Draper : KNOW YOUR AUDIENCE (et non, pas se saouler au whisky avant de tromper sa femme!). Ils avaient donc juste oublié que le public susceptible d'aller voir I LOVE YOU BETH COOPER et de voir cette vidéo sur YouTube étaient des ados boutonneux dont les seules obsessions sont : 1/ perdre leur virginité. 2/ se saouler à la bière. 3/ fumer toute l'herbe qu'il pourrait trouver.
Bref, voir la plus grosse geek du lycée déclarer son bel amour innocent à un mec qu'elle connaît à peine, ce public en a autant à battre que de la dernière coupe de cheveux de leur chère maman.
Résultat, 2000 visionnages de la vidéo en 1 mois, 12 millions de recettes pour le film (avec un budget de 18 millions) et une jeune fille bien dans la mouise... Elle avait déjà un petit ami !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Exnight 1120 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine