Magazine Culture

A Dour, une fameuse surprise

Publié le 30 juillet 2009 par Gabnews
A Dour, une fameuse surprise
A Dour, une fameuse surprise
Après la tempête qui a fait rage dans la nuit de jeudi à vendredi, on reprend ses esprits pour attaquer la journée par un temps plus frais qui n’est pas pour nous déplaire. On sait déjà que l’on va vivre un grand moment en fin de soirée, d’ailleurs l’impatience grandit d’heure en heure, mais en attendant on se laisse bercer par de charmantes Américaines et des Canadiens sympathiques et prometteurs. Des Californiens survoltés vont pourtant nous secouer pour notre plus grand bien, avant l'apothéose tant attendue.
Extrait: (...) à 15h45 pétantes, on a droit au concert des Montréalais de Karkwa. Disons le tout de suite, c’est une fameuse surprise. Le public s’attendant à ce que le chanteur, Louis-Jean Cormier, chante en anglais, est décontenancé quand celui-ci entonne les premières chansons dans la langue de Molière. Doté d’un charisme évident, le leader mène sa troupe à la baguette pour un set mémorable. Il faut noter aussi la présence de deux batteries, ce qui donne un vrai rythme puissant aux chansons. Evitant le piège du rock à texte cher à Noir Désir, le groupe se distingue par une recherche musicale et une subtilité dans la composition. Le Compteur et La Facade sont des morceaux très plaisants. Encore une bonne nouvelle de Montréal.(...)
Article publiée le 30 juillet 2009 par Laure sur Indiepoprock.net

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gabnews 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines