Magazine Environnement

British Airways vous affame

Publié le 31 juillet 2009 par Lecomte

Dans la course aux économies, les compagnies aériennes rivalisent d'ingéniosité !
Après la célèbre low-cost Ryanair et ses "voyages debout", c'est au tour de British Airways de faire preuve d'innovation en la matière.  Elle annonce une nouvelle mesure pour faire face à la baisse de passagers et de revenus qui la frappent : elle ne vous nourrit plus gratis.

Dès lundi 3 août, les passagers des vols courts de British Airways devront renoncer à leur plateau-repas gratuit. C'est la nouvelle mesure de réduction de coûts annoncée par la compagnie britannique : elle devrait lui faire économiser 26 millions d'euros par an.
Après 10h du matin, les passagers des vols de moins de deux heures et demie ne se verront donc offrir que des boissons et des amuse-gueules. En classes supérieures, les clients auront toujours droit à leur repas gratuit.
Voilà encore une mesure supplémentaire dans la chasse aux coûts que mène British Airways depuis plusieurs mois :
  1. La compagnie a demandé récemment à ses employés de travailler gratuitement, le PDG  Willie Walsh renoncant lui-même à un mois de salaire.
  2. BA a décidé de repousser la livraison des douze A380 qu'elle avait commandés à Airbus : la livraison des six premiers superjumbo est repoussée de cinq mois et sera effectuée courant 2012.et les six derniers A380 ne rejoindront pas la flotte de British Airways avant 2016, soit deux ans après la date initialement prévue.
  3. La compagnie va réduire ses capacités sur l'été 2009 de 3,5% par rapport à la même période l'an dernier. Elle réduira ensuite son offre de 5% sur l'hiver 2010 clouant au sol trois de ses long-courriers.
  4. En dernier lieu  British Airways souhaite supprimer 3 700 emplois cette année.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecomte 104 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte