Magazine Culture

Les films vus en Juillet

Par Lethee
Je ne les ai pas forcément vus dans cet ordre, mais je vais essayer de vous faire un petit compte-rendu.
Je commence par mon préféré :

Les films vus en Juillet

Voici ce que propose Allociné comme résumé... "L'itinéraire d'un jeune délinquant qui, après avoir volé une voiture et tué un policier, est traqué par la police...". C'est bien entendu trop insuffisant pour donner envie de voir ce film de Godard, sorti en 1960. D'abord, il y a quelque chose de très "Sagan" dans ce Belmondo dénommé Michel, amoureux fou de la belle Patricia, qu'il ne cesse de poursuivre pour "coucher avec elle encore une fois". Il vole des voitures, les revend, chantonne en faisant des excès de vitesse. Il est beau, pas méchant mais recherché pour le meurtre d'un policier. La faute de trop. Voici la bande annonce, que je trouve remarquable :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18786920.html


Ensuite, j'ai vu :

Les films vus en Juillet

Into the Wild, un film de Sean Penn sorti l'année dernière. Annonce d'Allociné : "Tout juste diplômé de l'université, Christopher McCandless, 22 ans, est promis à un brillant avenir. Pourtant, tournant le dos à l'existence confortable et sans surprise qui l'attend, le jeune homme décide de prendre la route en laissant tout derrière lui.
Des champs de blé du Dakota aux flots tumultueux du Colorado, en passant par les communautés hippies de Californie, Christopher va rencontrer des personnages hauts en couleur. Chacun, à sa manière, va façonner sa vision de la vie et des autres.
Au bout de son voyage, Christopher atteindra son but ultime en s'aventurant seul dans les étendues sauvages de l'Alaska pour vivre en totale communion avec la nature."
Je reconnais que le périple de ce jeune en quête de pureté, de liberté, de nature, peut être agaçant pour certains, qui sont plutôt à l'aise dans la société de consommation. Surtout quand on sait qu'il s'agit d'une histoire vraie, et surtout ce qui se passe ensuite. Mais voilà, il y a une idée dans cette histoire qui me plaît : c'est celle d'abandonner tout ce dont on peut tout à fait se passer, et ne vivre que de l'essentiel, quitte à ne pas savoir trouver cet essentiel à un moment donné. Qui n'a jamais rêvé de ne pouvoir se contenter que de trois objets, peu d'aliments, et pour seul loisir la contemplation de la nature ?
Ensuite, ce film possède une bande son extraordinaire, totalement orchestrée et composée par Eddie Vedder, un nom à retenir absolument.
Plus d'infos sur ce film

Ensuite j'ai vu :
Après l'Océan de Eliane de Latour
Les films vus en Juillet

Voici l'annonce d'Allociné : Otho et Shad ont quitté Abidjan pour l'aventure sur les terres européennes. Ils rêvent de revenir au pays en bienfaiteurs.Otho reconduit à la frontière sans rien, devient un paria chez lui. Shad, après affrontements et bagarres dans les mégapoles  du nord, rentre en héros mais pas "clean, clean" comme il l'aurait voulu.

Ce film est tout simplement énorme. J'ai aimé ce maniement des langues mêlées : le langage des rues, le français, l'espagnol, l'anglais, l'africain. Toutes ces langues se chevauchent en une même phrase et cela résume bien la complexité d'un tel sujet, se voir et se projeter ailleurs pour pouvoir vivre ici, ou rester ici pour échapper à l'emprise du désir d'avoir davantage au prix du déshonneur. C'est une belle histoire, très bien tournée. Les acteurs sont bouleversants. Seul reproche : on ne perçoit pas assez le combat de Otho pour reconquérir l'estime des siens, de retour au pays sans argent. Lui non plus n'est pas "clean clean"... une fois revenu au bled. Un film à voir absolument. enlace l'Afrique et l'Europe à travers deux destins : l'ascension à tout prix et la lutte contre le déshonneur. Là encore la bande son est magnifique, et la prestation de Marie-Josee Croze également très réussie. Bravo.

Plus d'infos sur ce film

Ensuite j'ai vu le dernier Harry Potter... mais... d'abord je pense qu'il faut vraiment avoir vu les autres avant, s'en souvenir, ou avoir lu le livre pour bien comprendre ce qui se déroule dans l'épisode. Ensuite je trouve qu'il nous attardait trop sur les histoires d'amour des ados, certes mignonnes, et pas assez sur le mystère des Horcruxes. Et il y avait un élément important  à ne pas négliger, au sujet de Rogue, qui n'a même pas été exploité. Donc je n'en parlerai pas davantage, si ce n'est juste pour dire que c'est toujours agréable à regarder, parfois drôle, parfois juste angoissant ce qu'il faut, et tout de même sacrément bien réussi sur le plan de la qualité des images.

Je reviendrai vers vous dans quelques temps...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lethee 85 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines