Magazine F1/moto

Retour de Schumacher 7 : La FOTA dit "oui"

Publié le 01 août 2009 par Jg56
La FOTA (Formula One Teams Association, l'association des équipes de F1) a accepté la demande de Ferrari, qui souhaitait que Michael Schumacher puisse tester, au circuit italien du Mugello, la Ferrari F60, monoplace millésime 2009 de Ferrari. Avant que l'allemand n'essaie cette Ferrari F60, il faut encore attendre l'autorisation du corps gouvernant de la F1, la FIA (Fédération Internationale de l'Automobile).
Cette saison, afin de réduire les coûts, la FIA a en effet interdit dans le règlement les essais privés entre le premier et le dernier Grand Prix sur les circuits (sauf pour tester les jeunes pilotes), les essais en ligne droite étant cependant tolérés. Mais Ferrari aurait découvert une faille dans le règlement sportif, et de ce fait, hier, au Mugello, après deux ans d'inactivité dans un baquet de F1, puisqu'il a pris sa retraite à la fin de la saison 2006, Schumacher a effectué plusieurs dizaines de tours dans la Ferrari de 2007.
Avec l'objectif de réduire son poids, tout en renforçant ses muscles, le septuple champion du monde, victime d'un accident de moto en février, suit un entraînement intense et particulier. Et il doit donc évidemment se remettre au volant d'une F1 le plus vite possible...
Rappelons que l'équipe italienne a écrit hier à la FIA et à toutes les équipes, une lettre de dérogation à la règlementation, avec l'espoir que l'allemand puisse essayer la Ferrari de 2009, la F60. La FOTA, avec toutes les équipes actuelles, y compris Williams et Force India, a rapidement annoncé qu'elle acceptait cette demande. En tant que vice-président du groupement, John Howett a expliqué : "Je crois que la FOTA et toutes les équipes se sont mises d'accord pour accepter leur demande."
"La situation de Felipe est très regrettable et il s'agit d'un geste sportif que nous respectons. Nous avons confiance en Ferrari." a-t-il ajouté.
En effet, Felipe Massa, le pilote titulaire n°1 de Ferrari, avait été violemment heurté par le ressort d'amortisseur de la Brawn de son compatriote Rubens Barrichello, qui le précédait. Massa roulait alors à plus de 250 km/h avant d'attaquer un virage rapide. Ensuite, assommé, il avait tiré tout droit dans un mur de pneus à plus de 190 km/h.

Retour de Schumacher 7 : La FOTA dit

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jg56 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines