Magazine Culture

HESITATION de Stefenie Meyer

Publié le 02 août 2009 par Vance @Great_Wenceslas

Une chronique de Jennifer

Place au troisième tome de la tétralogie TWILIGHT et sa quatrième de couverture :

HESITATION de Stefenie Meyer
 

« Deux futurs, deux âmes sœurs… C’était trop pour une seule personne. Je compris que ce n’était pas Edward et Jacob que j’avais essayé de réconcilier, c’était les deux parts de moi-même, la Bella d’Eward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient pas coexister et j’avis eu tort de tenter de les y contraindre. A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j’ai besoin… ni de ce que je vais faire, là, maintenant. »

Après avoir risqué sa vie pour sauver celle de son grand amour, on aurait pu penser que Bella mériterait bien un peu de repos. Et bien non, réfléchissons un peu, ce ne serait pas intéressant. La fin d’année approche avec son lot d’examens et deux hommes vont se déchirer pour elle. Jacob espérait beaucoup de sa relation avec Bella, il a tout fait pour la sauver de son désespoir par amour pour elle. Mais voilà, il n’est pas Edward et si elle l’aime ce n’est que par amitié, comme elle le répète, il est de sa famille…

Jacob tombe alors dans une dépression à son tour car Bella coule des jours heureux avec son vampire. Charlie, le père de Bella, la pousse alors à ne pas laisser ses amis de côté (sûrement dans l’espoir aussi qu’elle délaisse un peu Edward…) et l’incite à fréquenter Jacob. Bella est alors tiraillée entre son père, Jacob qui n’attend que son amour et Edward qui craint pour sa vie lorsqu’elle fréquente les loups-garous d’autant plus qu’Alice Cullen n’a aucune vision lorsque Bella est à la Push. Pourtant Bella est fidèle en amitié et elle ne peut omettre à quel point Jacob l’a aidée à survivre. Celui-ci va d’ailleurs en profiter au maximum et ne cessera d’utiliser ce passé et la naïveté de Bella pour arriver à ses fins…

Par l’intermédiaire de ce trio, ce livre se révèle très psychologique. Les deux hommes vont tout faire pour s’octroyer les faveurs de Bella, jouant de ruses et de stratégies pour passer du temps avec elle. La jalousie va les pousser à se détester encore davantage et à mettre Bella dans une situation complexe où elle devra faire des choix et se montrer plus forte, s’affirmer.

Ce tome est aussi plus intimiste, on en apprend davantage sur certains membres de la famille Cullen, sur l’histoire des Quileutes et ces périodes de vie sont vraiment très intéressantes.

Mais ne négligeons pas l’action qui pour moi est essentielle. Et oui, après tout se sont des vampires et des loups-garous et c’est ce qui nous a poussés au départ à lire cette tétralogie. Victoria, la compagne de James que les Cullen ont tué pour protéger Bella, est de retour et elle réclame vengeance. Yes ! Un combat se dessine, une confrontation se profile mais elle se fait tout en douceur et par l’intermédiaire de plusieurs meurtres mystérieux à Seattle, d’une intrusion sur le territoire de la Push et des Cullen, d’un vol d’affaires personnelles dans la chambre de Bella…. Plus on avance dans le livre et plus on attend ça, un face à face. Mais voilà, Victoria a monté sa propre armée et la survie du clan Cullen ne peut se faire qu’avec l’aide des Quileutes. Pour protéger Bella et Charlie, les deux ennemis vont devoir se lier et rapprocher leurs clans…

Comme d’habitude, la fin de ce tome réclame la suite inévitablement. De nombreux projets tant attendus sont en suspens et le clan des Volturi n’est pas loin, il veille…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vance 5238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine