Magazine Culture

La dent, témoin du passé

Par Estelle36

Structure cristalline, la dent est sur bien des plans le témoin privilégié du passé, qu'il s'agisse du passé de l'espèce ou de notre passé d'individu.
dent

Vestige du corps qui peut se conserver des milliers d’années, la dent est une mine de renseignements en anthropologie et aussi en ondontologie légale et même dans le domaine de la connaissance de soi.
La dent, témoin du passé
Évaluation d’une population

Les dents retrouvées sur des sites archéologiques permettent d’estimer le nombre d’individus présents dans une sépulture ainsi que l’âge de leur décès.
Mode de vie
Les stries microscopiques laissées à la surface de l’émail par l’usure permettent de connaître le mode alimentaire (par exemple, le mode carnivore laisse moins de stries que l’alimentation végétarienne). Certaines marques ou traces d’usure liées à des habitudes ou à l’emploi des dents comme outils permettent de connaître les traditions culturelles d’une population. On a ainsi découvert que les néanderthaliens employaient déjà des cure-dents au paléolithique.
Stress
L’étude des défauts de l’émail ou hypoplasies est un bon marqueur du niveau de stress d’une population. On a ainsi montré que les hommes préhistoriques ressentaient moins le stress que les Inuits modernes.
Note : en décodage dentaire, une hypoplasie témoigne d'un stress vécu à une période précise de l'enfance (lire à ce sujet le Dictionnaire du langage de vos dents, rubrique Émail altéré).

Coutumes et croyances
Les traces de mutilations volontaires (limage, incrustations, extractions) retrouvées chez certaines populations (Mayas de la méso-Amérique en particulier) témoignent de leurs croyances, coutumes et rapport au sacré, et montrent que la notion de langage dentaire symbolique était déjà présente chez ces populations (pour plus de développements lire
Les dents temple de l’âme).
Hominisation
L’évolution de la forme des dents au cours des âges permet de mieux comprendre le processus d’hominisation. Forme et implantation des dents changent à mesure que l’homme se redresse
(lire à ce sujet Les dents temple de l’âme).
Évolution de l’espèce
Les fossiles montrent que les anomalies de nombre (dents en plus ou en moins) ne sont pas propres à l’homme moderne mais existent depuis des milliers d’années. L’existence d’agénésies (non formation de dents) aux temps préhistoriques invalide la théorie du rétrécissement génétique des mâchoires développée par les orthodontistes pour justifier les extractions de dents saines, prémolaires et dents de sagesse en particulier.
Études génétiques
La dent fossile résiste mieux que l’os aux variations climatiques. Source d’ADN ancien, elle permet de reconstituer des lignées de populations, de connaître la prévalence de maladies génétiques dans le passé et de déterminer sans ambiguïté le sexe d’un individu.
Odontologie légale
L'odontologie légale recourt à l'analyse génétique pour identifier le sexe d'un individu à partir de sa denture. Celle-ci reste souvent l'unique moyen de procéder à une identification post mortem.
Pour cette raison, à la rentrée prochaine, dans le cadre d'un nouveau master*, la faculté de chirurgie-dentaire de Nancy entend former des experts criminels, capables, entre autres, de travailler à partir des indices dentaires présents sur une scène de crime.
*
Diplôme Universitaire d'Identification en odontologie médico-légale

Analyse de personnalité
Témoins de notre vécu à travers leurs atteintes et leur implantation, les dents permettent de remonter le fil de notre histoire et de retrouver la trace d'émotions enfouies et de croyances engrammées durant l'enfance, la petite enfance et même la période de vie intra-utérine et ceci grâce au diagnostic psychodentaire à partir de l'analyse d'une radio panoramique dentaire.
Témoin de notre passé d'individu, la dent est ainsi un véritable outil de connaissance de soi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le poids du passé

    poids passé

    Boy A s’ouvre sur une intense lumière blanche, symbole de la pureté – du moins de la pureté retrouvée – de son personnage principal, Jack Burridge. Lire la suite

    Par  Boustoune
    CINÉMA, CULTURE
  • Dent May

    Premier extrait de l'album "The Good Feeling Music of Dent May His Magnificent Ukulele", on en parlait déja ici (mp3) mais yavait pas encore de vidéo, voici... Lire la suite

    Par  Lexoguil
    CULTURE, MUSIQUE
  • Le témoin amoureux : un de plus!

    Déjà dans le titre on peut sentir tout le poids des clichés du genre, et fait, vous pourriez honnêtement vous cantonner au titre. Lire la suite

    Par  Bannister
    CINÉMA, CULTURE
  • Critique : Le témoin amoureux (par Chewie)

    Critique témoin amoureux (par Chewie)

    Synopsis :Pour Tom, la vie est belle. Ses affaires marchent, il a d'excellents amis et aucune jeune femme ne lui résiste. Pourtant, malgré ses copains et ses... Lire la suite

    Par  Jango
    CINÉMA, CULTURE
  • Passé Parfait -=- Leonardo Padura

    Passé Parfait Leonardo Padura

    Ce polar cubain s'est retrouvé entre mes mains d'une curieuse façon. Mais si je vous racontais, il y aurait une petite possibilité pour que je passe pour une... Lire la suite

    Par  Charlie_bobine
    CULTURE, LIVRES
  • Sexe et passé

    Description de la nudité d'Albertine, par Marcel Proust: «  Ses deux petits seins haut remontés étaient si ronds qu'ils avaient moins l'air de faire partie... Lire la suite

    Par  Alain Bagnoud
    CULTURE, LIVRES
  • Comment écrire une chanson – la structure (3)

    Comment écrire chanson structure

    Voici le troisième article de ma série consacrée à la composition d’une chanson. Vous pouvez relire le premier article consacré aux premiers moments d’une... Lire la suite

    Par  Kinishao
    CULTURE, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Estelle36 1669 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog