Magazine Côté Femmes

Comment j'ai retrouvé mon fils

Par Mamancelib
Comment j'ai retrouvé mon fils Alors que MissB et moi étions sagement assises à la terrasse d'un café, on a entendu un "maman ?"... Instinctivement, nos radars de mamans se sont affolés et nous avons cherché où pouvait être ce garçon qui semblait chercher sa maman. Oui, on promène partout notre costume de super maman, y compris quand nous n'avons pas nos enfants.
  • "Maman ?"

Ah... C'est bien un garçon qui cherche sa mère, visiblement. On le voit chercher du regard, au loin... plus près... Mais, le dit garçon est un homme de 30-35 ans... et un panda en peluche sur l'épaule... et un gros point d'interrogation sur son tee-shirt. MissB et moi avons un moment d'hésitation : est-ce que cet homme est en train de faire une plaisanterie ou est-ce un Tanguy en puissance toujours collé à sa mère, à son âge ?
Ah... N'oublions que nous sommes en plein festival d'Avignon...
Et là, mon regard croise celui de l'homme au panda.
  • "Maman... C'est toi ?... Mais où tu étais ? Je suis content de te retrouver !"

Et voilà que ce grand garçon (fort charmant, au passage) me prend dans ses bras... Non, ce n'est pas vrai, toute la terrasse du café n'est pas en train de nous regarder....
  • "Euh... moi aussi, mon fils, je suis contente de te retrouver !
  • - Mais maman, pourquoi tu m'as abandonné à Montluçon ? [rien que le nom, ça fait rêver !]
  • - Ah, tu es celui que j'ai abandonné à Montluçon !...
  • - Oui, Montluçon, la capitule du pneu et du glamour.... [ oh oui, je rêve encore plus, là !]
  • - Mmmh, ça donne envie d'y retourner !
  • - Oui, maman, ça fait 35 ans que je te cherche !
  • - Zut, je n'ai que 33 ans...
  • - Mais, maman, tu as rajeuni, c'est pour ça ! [Des compliments, oui, encore !]
  • - Et toi, tu as vieilli, mon fils !" [ Damned, j'aurais dû lui faire l'accent pied noir juif, puisque j'y étais !]
  • - Tu sais, maman, je t'ai cherchée pendant tant de temps... que j'en ai écrit un spectacle.... parce que j'ai appris à lire et à écrire, à la DDASS... Et puis, tu sais, comme tu m'as abandonné j'ai beaucoup de problèmes avec les femmes... Il faut venir me voir maman...
  • - Oui, mais tu sais, j'ai un autre enfant que je n'ai abandonné, et je ne vais pas pouvoir rentrer tard pour la récupérer...
  • - Tiens, je te donne une invitation pour toi, ce soir, maman... Tu t'appelles comment, déjà, maman ?... MC... Oui... Et tata ? MissB... Ben, on fera un super prix à Tata... Je vous attends ce soir, hein..."
Voilà comment nous nous sommes retrouvées invitées à un spectacle... auquel nous n'avons pas pu aller car il commençait beaucoup trop tard. Donc, je ne peux évidemment pas vous dire ce que j'en ai pensé, mais, si vous voulez vous faire une idée, vous pouvez aller consulter ce site. (Oui, un homme qui me prend dans ses bras, même si c'est intéressé, il faut bien que je lui fasse un peu de pub... en plus, c'est mon fils !)
Ce court échange fait partie des raisons pour lesquelles j'aime le Festival d'Avignon. Il y règne une ambiance particulière, conviviale et agréable. Des troupes de comédiens, plus ou moins déguisés, plus ou moins discrets, déambulent toute la journée en ville pour distribuer des prospectus et donner envie aux gens de venir les voir. Ils interpellent les gens, s'amusent, conseillent d'aller voir les spectacles des autres troupes (à condition qu'elles ne soient pas aux mêmes heures...)

La ville elle-même est transfigurée : il y a des affiches pour promouvoir les spectacles absolument partout et dans des endroits inaccessibles et/ou inimaginables... La moindre salle est aménagée en théatre... Il y a des danseurs, des musiciens, des acrobates, des portraitistes un peu partout.... et un mouvement perpétuel de gens qui vont, qui viennent dans une ambiance bon enfant. J'aime ce mélange de personnes, de genres, des nationalités, d'ambiance...

Bref... le festival d'Avignon, c'est trop gnon !

(Oui, bon, d'accord, si je devais songer à changer de métier, j'évite la pub, je sais...)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • C'est les vacances, ah quelle chance!

    Cette semaine, peu d'internet et beaucoup de promenades... Granny est à la maison et du coup on a tous la bougeotte !!! Hier fut une journée comme je les aime! Lire la suite

    Par  Gsand1804
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ah La Sorbonne, Elle Est Bien Bonne. ( Et Mon Flux, C'Est Du Boulet?)

    Sorbonne, Elle Bien Bonne. Flux, C'Est Boulet?)

    "Ah elle est trop bonne ta blague. -Je sais, je vous la sors bonne, mais j'ai des facultés, c'est pour ça un peu." Voilà, un petit brin d'humour léger pour... Lire la suite

    Par  Mélina Loupia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • J'ai bu du coca, c'est grave docteur?

    J'ai coca, c'est grave docteur?

    Effectivement rien d'extraordinaire sauf quand ON N'AIME PAS LE COCA. Quoi c'est possible? Mais oui tout est possible je te le rappelle. Lire la suite

    Par  Evy
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ma maman !

    maman

    Parce qu'elle est la plus jolie des mamans... Qu'elle est là, présente et généreuse et attentionnée.... Parce qu'elle a su me donner des valeurs qui comptent à... Lire la suite

    Par  Virginieb
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Grand-maman

    Grand-maman

    Ma grand-mère maternelle nous a quittés. Elle est partie de la plus belle manière. Dans son lit, dans son sommeil, dans son chalet où elle a passé les 45... Lire la suite

    Par  Semie
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • J’ai retrouvé ma ouature

    J’ai retrouvé ouature

    [oui c'est une BX. C'est la honte, je sais mais c'est bien pratique quand tu as un canapé à trimballer Ou un cadavre. Et puis crois moi qu'au delà du... Lire la suite

    Par  Mao
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • "Maman..."

    "Maman..."

    C’était une sale journée de boulot. En période de stress, les secrétaires sont des larbins ne servant qu’à se balader d’un bureau à l’autre et accessoirement à... Lire la suite

    Par  Tazounette
    JOURNAL INTIME, TALENTS

A propos de l’auteur


Mamancelib 37 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte