Magazine Culture

Lughnasad

Par Amaury Piedfer
Lughnasad

La première quinzaine d'août correspond traditionnellement à la période celtique de Lughnasad, "commémoration de Lug", qui se manifeste encore aujourd'hui dans la fête de l'assomption de la Vierge, le 15 août.

C'est une fête de la fertilité associée au temps des moissons, qui dans l'Europe tempérée sont centrée sur la récolte du blé. Elle est présidée par le dieu Lug, dieu de lumière, du ciel, dispensant la vie sur Terre. Les rites accomplis lors de cette fête sont mal connus, mais les traditions insulaires (Irlande, Ecosse) laissent supposer qu'ils consistaient en l'offrande des prémisses de la moisson, puis du sacrifice d'un taureau, d'un banquet communautaire, de danses, puis de la figuration de la disparition puis du retour de la divinité célébrée (Maire MacNeill). Lughnasad était aussi le moment de jeux et concours, comme l'attestent, en Gaule, les célébrations traditionnelles de Lyon (Lugdunum), et dans les îles les concours qui s'y pratiquent encore parfois. Poésie, chant, exercices physiques, toutes activités qui reviennent à célébrer la force et la fertilité des hommes de la communauté.

Amaury Piedfer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amaury Piedfer 250 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines