Magazine Humeur

Le Diable Carbone

Publié le 03 août 2009 par Jlhuss
[Alexis réagissait à la note “Carbonisés “]

41s2blgpm2l_sl500_aa240_.1249250265.jpg Avant de dire n’importe quoi sur la Taxe Carbone, peut-être serait-il utile de lire les deux opus de JM Jancovici, le premier publié en 2006 “Le plein SVP ” qui décrit par le menu notre dépendance aux énergies fossiles (et donc carbonées), leur déplétion inéluctable et fatale si on ne s’y prépare pas maintenant et la plus simple des solutions : taxer ces énergies afin de nous préparer à une énergie qui de toutes façon sera de moins en moins abondante et de plus en plus chère, que cela nous plaise ou non.

Le second publié cette année “C’est Maintenant ” décrivant encore de manière didactique et factuelle, l’impérieuse nécessité à changer de mode de vie — on peut discuter de son engouement pour “l’homme providentiel” à venir et le passage obligé par “le politique”, mais c’est une autre histoire. L’essentiel pour comprendre la Taxe Carbone est dans ces deux ouvrages. Il ne faut pas compter sur les journalistes officiels des pravdas réglementaires pour expliciter les tenants et aboutissants de la taxe.

51f-exuagcl_sl500_aa240_.1249250273.jpg
En bref, personne ne trouve inutile de payer une assurance pour un incendie ou un accident qui statistiquement n’ont pratiquement aucune chance de nous arriver. Taxer les énergies fossiles revient au même car le premier danger avec cette dépendance est non seulement la pollution ou les GES produits, mais à très court terme leur épuisement fatal : ce sont des ressources finies et aujourd’hui leur extraction “croissante” n’est plus possible, c’est mathématique. Leur exploitation constante (ie 84 millions de barils/jour pour le pétrole), n’est pas tenable non plus.

La crise financière et économique qui sévit a fait baisser cette consommation depuis 2008, faisant croire que ces énergies étaient infinies leur prix éternellement bas. Illusion fatale ! la “production” (on devrait dire extraction), sera décroissante que cela nous plaise ou non.
Mais le sujet est tabou ! Le “peak oil” n’a pas bonne presse et nous nous leurrons de scientisme irrationnel à la petite semaine : “Les solutions existent”, “elles ont dans les tiroirs des constructeurs automobiles”, “la technique et la science nous trouveront des solutions”… etc. Il y a aussi le père Noël et le p’tit Jésus… à ce stade, tout est permis et pourquoi pas les extraterrestres ?
Mais la réalité est têtue ! Notre monde est un monde fini, limité par une mince pellicule débordant de vie de 20km d’épaisseur sur un globe de 12000 km de diamètre, soit à l’échelle de 2mm sur une sphère de 1,20 m (10 km pour les océans les plus profonds, 10km pour l’altitude de vol de nos longs courriers, soit à l’échelle précédente 1mm de chaque).

Toutes les solutions techniques existent déjà, le principe de base est simple : il faut moins produire, moins consommer, moins vite, moins loin, moins souvent et moins nombreux aussi (malthusianisme bien tempéré). Certains appelle cela la “Décroissance”, pourquoi pas. Mais soyons clairs, nous n’avons pas le choix, soit nous organisons la fin du mythe de la croissance infinie (dans un monde fini !), ce n’est pas facile, mais en organisant ce changement de paradigme nous avons des chances de nous en sortir sans trop de bobos… soit nous subirons une décroissance imposée par la fin de l’énergie abondante et gratuite (ou presque).

Avant de répondre n’importe quoi à ma prose, vous pouvez suivre une conférence de JM Jancovici ici, ou ses cours à l’Ecole des Mines (un repère bien connu d’altermondialistes-écolos en tongues, non ?) ici (16h en cumulé tout de même, mais abordable par tout le monde)

Dernier point, Obama sur les conseils de James Hansen (”climatologue” du GIEC NASA, Godard Institute) risque de faire la même chose bientôt aux USA (premier peak oil en 1972), les britanniques aussi (le peak oil du Brent de mer du Nord en 1999 y est pour beaucoup !). Enfin, ultime remarque ! il faut bien se mettre dans la tête que l’énergie aujourd’hui (le pétrole pour l’essentiel, 40% du total mondial) ne coûte RIEN ! un litre d’essence, c’est l’énergie de 10 bonshommes pendant une journée !

Bonne lecture, bonnes conférences.

Alexis


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Taxe carbone : comment Nicolas Sarkozy explose son «bilan carbone»…

    Taxe carbone comment Nicolas Sarkozy explose «bilan carbone»…

    Si Nicolas Sarkozy devait payer - de sa poche ! - la «contribution climat-environnement», autrement dite «taxe carbone», nul doute qu’il y regarderait à deux... Lire la suite

    Par  Kamizole
    HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Bilan carbone du jus d'orange

    Comme pour le jus d'orange, les méthodes de calcul des bilans carbone prennent en compte toutes les étapes de la vie du produit : de l'extraction des matières... Lire la suite

    Par  Faistonshow
    SOCIÉTÉ
  • Taxe carbone : dites NON !

    Taxe carbone dites

    On reparle de la taxe carbone sur les énergies fossiles. Je respecte la nature et la terre. J'ai donné pour installer un système de chauffage avec panneaux... Lire la suite

    Par  Anakyne
    ENVIRONNEMENT, HUMEUR, SCIENCE & VIE
  • Taxe carbone : dites NON !

    Taxe carbone dites

    On reparle de la taxe carbone sur les énergies fossiles. Je respecte la nature et la terre. J'ai donné pour installer un système de chauffage avec panneaux... Lire la suite

    Par  Anakyne
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Taxe carbone: 8 milliards?

    Nicolas Sarkozy l'a confirmée: la taxe carbone Dans son discours au congrès, Nicolas Sarkozy a réaffirmé son engagement en faveur de la fiscalité verte: "Je... Lire la suite

    Par  Energie2007
    ENVIRONNEMENT, FINANCES, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Taxe carbone (ATTAC)

    Taxe carbone (ATTAC)

    Intéressante et intelligente analyse posée par ATTAC à propos de la taxe carbone telle qu'envisagée par le comité pour le maintien à un poste après 70 ans....... Lire la suite

    Par  Chezfab
    SOCIÉTÉ
  • Taxe carbone : l’exemple suisse

    Taxe carbone l’exemple suisse

    Faut-il créer un impôt nouveau en période de récession ? Si le principe de taxe carbone est largement admis, la question de sa compensation, intégrale ou pas,... Lire la suite

    Par  Hmoreigne
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Jlhuss 148 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines