Magazine Cinéma

La Cité De L'Indicible Peur (La Grande Frousse)

Publié le 03 août 2009 par Olivier Walmacq

la_cite_de_l_indicible_peur_0

Genre : Comédie policière

Année : 1964/1972

Durée : 90min

L'histoire : Deux inspecteurs se lancent à la poursuite de Mickey, un dangereux faussaire évadé. Tandis que Virgus recherche surtout Mickey, Triquet, un peu naïf, arrive dans la ville auvergnate de Barges, qui semble être la proie d'une grande peur : un redoutable tueur y rôderait...

mockysmall

La critique de ClashDoherty :

D'abord baptisé La Grande Frousse lors de sa sortie première en 1964, le film, lors de sa ressortie en 1972 (deux ans après la mort de Bourvil), a été renommé, selon le souhait de Jean-Pierre Mocky, La Cité De L'Indicible Peur. C'est depuis sont titre officiel et définitif.

Le film bénéficie d'un casting assez hallucinant : Bourvil (qui joue Triquet), Jean Poiret, Jacques Dufilho, Jean-Louis Barrault, Francis Blanche, Marcel Perès (qui joue Virgus), René-Louis Lafforgue, Dominique Zardi et Philippe Castelli (entre autres).
C'est une comédie policière aux relents de fantastique, de surnaturel, qui détonne assez dans la filmographie de Mocky, et semble perpétuellement le cul entre les trois chaises (comique/polar/surnaturel). Bourvil est assez anodin, il faut bien le dire, même s'il avait un certain talent pour jouer les mecs un peu con-cons. Le reste de la distribution est assez bonne, même si la direction d'acteurs n'a jamais été le fort de Mocky.

La Cité De L'Indicible Peur est un Mocky étrange, parfois amusant et parfois énervant, jamais concluant, faisant partie des films les plus atypiques de sa filmographie avec le grandiose Litan. Pour amateurs du cinéma de Mocky et fanatiques de Bourvil uniquement.

Note : 11/20 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La Cité des Zombies

    Mesdames et messieurs, si vous n’avez pas peur de vivre une expérience « nanaristique ». Si pour vous, plus le budget du film est riquiqui, mieux c’est. Lire la suite

    Par  Killg
    CINÉMA
  • La cité des anges

    Je repensais aux romans de James Ellroy, à son lien avec Los Angeles, à sa part d’ombre, à ces destins de jeunes femmes venant à Hollywood pour réussir, se... Lire la suite

    Par  Gregory71
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES
  • Peur sur ma gueule

    On se soigne comme on peut, dit l’alcoolique en commandant à boire. Récapitulatif très approximatif : Romeo Castellucci, Valérie Dréville, Jan Fabre, Jeff Koons... Lire la suite

    Par  Theatrummundi
    CULTURE
  • Peur aveugle

    Peur aveugle

    Auteur: Paul-François Husson Éditeur : Anne Carrière 1ère édition : 2009 Nb de pages : 263 Lu : mai 2009 Ma note: Le lecteur Paul-François Husson Résumé Tout... Lire la suite

    Par  Madame Charlotte
    CULTURE, JOURNAL INTIME, LIVRES
  • « "Verts" de peur ! »

    Le 1er juillet 2009 Objet : « "Verts" de peur ! » Monsieur Daniel Cohn-Bendit Europe Ecologie 6 bis, rue Chaudron 75010 Paris Courriel : contact@europeecologie. Lire la suite

    Par  Raoul Sabas
    CULTURE, TALENTS
  • De peur d'oublier...

    C’est le site de Jean-Christian Boucart qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. Son œuvre photographique est réellement passionnante. Mais ce qu’il en dit,... Lire la suite

    Par  Perce-Neige
    BEAUX ARTS, CULTURE
  • La grande peur de l'an 2117 (Philippe Ebly)

    grande peur l'an 2117 (Philippe Ebly)

    La Grande Peur de l'an 2117 est le quinzième roman des Conquérants de l'impossible. Il est paru en 1983. Outre la rencontre avec Souhi, c'est le premier volet d... Lire la suite

    Par  Dominik
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines