Magazine Société

Sur fond de crise, Khamenei valide Ahmadinejad

Publié le 03 août 2009 par Delphineminoui1974

investiture ahmadinejad.jpgParfois, les images parlent d'elles-même. Il suffit de comparer, ci-dessus, les deux photos - celle de la cérémonie de validation d'Ahmadinejad, hier, avec celle de sa première élection en 2005 - pour comprendre qu'il y a bel et bien un petit « hic ». Le guide suprême s'est, en effet, retrouvé bien seul, hier lorsqu'il a officiellement approuvé la réélection contestée de son poulain.

Voulue comme un signe d'unité du régime, la cérémonie a été boycotté par les partisans les plus en vue des réformes. Les deux ex-président Mohammad Khatami et Ali Akbar Hachémi Rafsandjani (présents sur la photo de 2005) ont particulièrement brillé par leur absence. Mir Hossein Moussavi, principal rival d'Ahmadinejad au scrutin du 12 juin dernier, et qu'ils avaient ouvertement soutenu, a, lui aussi, boudé l'événement... Une des raisons, sans doute, de la non-diffusion, en direct, de cette cérémonie sur la télévision d'Etat...

Quelques extraits vidéo récupérés sur Internet (voir cet extrait de CNN ci-dessous) permettent également d'analyser le langage corporel de cette cérémonie... En 2005, c'est un Mahmoud Ahmadinejad enjoué qui embrassait tendrement la main de son maître, l'ayatollah Ali Khamenei... Cette fois-ci, à vous de juger : alors qu'il s'apprête à faire de même, il se voit légèrement écarté par le guide suprême, dont il se contente de baiser l'épaule...

« Ma relation avec le guide suprême ressemble à celle d'un fils avec son père », disait récemment Ahmadinejad, après la mini-crise provoquée par la nomination, puis la démission forcée du vice-présent... Mais lorsque le père sent qu'on lui échappe, il envoie son fils au coin...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delphineminoui1974 564 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine