Magazine Sexo

Flirty Fishing à Conségudes

Publié le 03 août 2009 par Henrymichel

Avant que FF ne signifiasse pour les geeks FriendFeed ou FollowFriday, il fut un temps, dans les années 70, où FF signifiait Flirty Fishing.

Le Flirty Fishing est le nom donné à une forme de prostitution créée, documentée et encouragée par le gourou David Berg, fondateur de la secte “Les Enfants de Dieu”.
C’est un recrutement par le sexe. Le gourou sélectionnait parmi ses adeptes les plus jolies filles, illuminées par la doctrine du mouvement, et déjà bien atteintes par l’ambiance beatnick de l’époque, pour en faire des Hookers - qui en anglais à le double sens de hameçon et de prostituée.

ff

Le Flirty Fishing est donc une pêche par la séduction. Les jeunes filles alpaguaient un homme dans la rue, lui donnaient beaucoup d’amour, et leur faisaient rallier la cause par moultes caresses.

Cette pratique plus que choquante mélangeait adroitement la religion au sexe, en affirmant que le sexe était don de Dieu, et ennemi du Diable. Il affranchissait le libertinage en l’associant à une évangélisation pragmatique.

flirt

flirtyfish

Le gourou David Berg mettait à jour l’apprentissage de ses flirty fishers par le biais de manuels ou de newsletters, qui avaient la particularité d’être envahies de comics spécialement dessinées pour les Enfants de Dieu.

En ressortent des manuels empreints d’une esthétique très troublante, dont on trouve beaucoup d’archives sur Internet, entre le comic book et le tract de propagande, entre Manara et Rael.

mlittleff

Si la secte fut dissoute et divisée en des myriades de groupuscules tous plus ou moins nauséabonds, le flirty fishing a beaucoup d’héritiers, plus ou moins assumés.
Le net en est un exemple stupéfiant et très LOL. Quelques exemples.

ffnorm

En me promenant sur un site lambda, pour un ami, je tombe sur cette bannière. 5 jeunes femmes, visiblement très en fleur et d’âge désoeuvré, m’invitent au chat, et s’avèrent être de mon département.
Cannes et Antibes. Bon. Faisons preuve de bonne volonté, ne voyons pas le mal partout. ADMETTONS. Après tout Cannes est un vivier de jolies filles, et Antibes également, de Juin à Septembre. Donnons-leur le bénéfice du doute. ADMETTONS qu’une jeune cannoise de 34 ans choisisse le pseudonyme “just2cutenhott” et montre ses fesses pour trouver l’amitié. Néanmoins, je passe ma route.

fff2

Un peu plus loin, sur un site dédié à la musique classique sur lequel je tombe par hasard, une publicité un petit peu entreprenante invite l’utilisateur à “Fucker” des filles locales, et illustre ses propos de deux photos assez explicites, mettant en scène des jeunes femmes de Conségudes.

Là, cela sent l’arnaque. Je ne veux pas insulter les vaillants habitants de Conségudes, mais tout de même.
Conségudes, à 50 km de Nice. 77 habitants. Ces trois filles à elles seules représentent donc 4% de la population de ce village. De plus, la deuxième photo montre clairement un bord de mer. Mais ADMETTONS que la photo ait été prise à Antibes. Pour information, tout de même, une photo de Conségudes :

consegudes

Une autre photo de l’artère la plus animée du village :
consgudes2

ADMETTONS. Un esprit optimiste pourrait dire que de par l’apparente sobriété du village, il semble normal que quelques femmes désoeuvrées puissent justement avoir envie de s’ouvrir au monde. OK, mais là on commence à sombrer un petit peu dans la naïveté, les gars. Je veux pas dire, mais vous êtes un petit peu relous sur le coup, là.

Autre pièce à conviction :

ffauribeau

OH PUREE ! A droite, c’est la fille de Conségudes ! ARNAQUE ! Elle vivrait maintenant à Auribeau sur Siagne - 2700 habitants. Ce qui pour quelqu’un de Conségudes équivaut à déménager à New York. Une photo d’Auribeau :

ph06_auribeau

C’est vrai que de loin, ça peut ressembler un peu à Conségudes. Elle ne serait pas complètement dépaysée d’un côté. ADMETTONS. Disons que le temps que son installation à Auribeau, son petit blues de Conségudes aidant, elle poste quand même son annonce une ou deux semaines pour faire tampon. OK.

Mais là, j’ai le coup de Grâce :

fff

Une banner verticale géolocalisant les petites annonces de girls esseulées. Si vous regardez attentivement, les 3e et 4e photos en partant du haut sont localisées sur le plateau de Caussols. Et là, c’est juste impossible, les mecs. Ces annonces ne sont qu’un flirty fishing des temps modernes.

Il n’y a RIEN sur le plateau de Caussols, c’est même SA RAISON D’ÊTRE. Le week-end, quand vous avez des enfants qui hurlent à la maison, qu’il ny a plus rien dans le frigo, vous dites “on va au PLATEAU DE CAUSSOLS”. Parce que le plateau de Caussols, c’est le néant. C’est la lune avec de l’herbe. Seule attraction, une auberge de montagne absolument fantastique, “L’Auberge de Caussols“, dont la mission principale est de vous éclater la panse avec des raviolis Niçois à la Daube.
Il n’y a même pas de nom de route à Caussols. Il n’y a qu’une seule route, qu’on appelle vaguement “Route de grasse”, parce que si vous la déroulez à bord de votre Xantia, elle vous ramène à Grasse. C’est tout.

Une photo de Caussols :

caussols-plateau

Elles se cachent où les minettes selon vous ? Dans le buisson de droite ou le buisson de gauche ? Ou dans le bunker en pierre au milieu du pré ? Croyez moi, si deux minettes comme sur la pub se cachaient dans un bunker en pierre à Caussols, ça se saurait, il y aurait une queue entière de paysans.

Croyez-moi quand je vous le dis les gars, ces pubs sont des arnaques.

Je ne me souviens plus de ce que je voulais dire.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par JEAN DU TERROIR
posté le 03 février à 18:10
Signaler un abus

Je ne sais pas si ces pauvres filles, bien blondes pour des filles du pays cagnois, sont cosentantes mais si vous pouviez laisser mon fier village de Conségudes en dehors de cela!