Magazine Santé

Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone

Publié le 02 août 2009 par Dentisfuturis
Une patiente de 34 ans est venue en urgence pour restauration esthétique antérieure.
Un composite est fracturé sur la 12 et infiltré sur 11 21 22.
La jeune femme ne pouvant dans l'immédiat s'engager dans des frais de prothèse, il a été décidé de reconstituer la séance suivante la 12 par une technique restauratrice. Une troisième séance dont nous vous montrerons les
résultats ultérieurement permettra la dépose des restaurations sur 11 21 22  et la repose de composites.


Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone


Un détartrage polissage soigneux a été effectué avant le soin.


Après éviction de la dentine cariée, les murs de dentine
résiduelles se sont avérés trop fragiles, la partie coronaire de la dent a été
complètement éliminer et un tenon en fibre de carbone a été inséré puis collé
dans la racine au Ketac Cem



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone


Couche par couche un composite a été collé sur le tenon



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone



Après pose d'un cordonnet rétracteur dans le sillon
interdentaire, un molodus a été découpé aux limites et mis en place aux limites
et pour préfigurer le futur volume dentaire..



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone


Le molodus a été rempli de 3 couche de composite du plus clair
(A1 au bord libre - A2 en teinte centrale - A3 au collet) et mis en place par
une légère pression. Des coins de bois ont été fixés en interdentaire pour
reconstituer les points de contact. Les excès ont été élimés à la sonde avant
polymérisation.



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone


Une vérification du profil d'émergence permet le
repositionnement éventuel du moulodus et la validation de la mise en place



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone


Une fois que le positionnement est correct on procède à la
polymérisation du composite



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone


Des retouches occlusales sont effectuées pour décharger la 12 en latéralité et propulsion



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone


Fin de polymérisation après polissage et dépose du fil
rétracteur du moulodus à la précelle en le sectionnant à l'aide d'une lame ou de
ciseaux



Dentisterie restauratrice extrême: technique moulodus+tenon en fibre de carbone



...
>> Lire l'article complet...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dentisfuturis 317 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine