Magazine Cinéma

Régal d'asticots

Publié le 04 août 2009 par Olivier Walmacq

regal_d_asticots_210

genre: horreur (interdit aux - 12 ans)
année: 1977
durée: 1h35

l'histoire: Herman, un ermite, a la faculté de communiquer avec les asticots. Lorsque le maire de la ville décide de le renvoyer de son domicile, Herman se venge en incorporant des vers dans la nourriture des habitants.

la critique de Eelsoliver:

Voici ce qu'on appelle une curiosité et un OFNI du cinéma. Régal d'asticots, réalisé par Herb Robins, est surtout un sacré nanar.
En vérité, il s'agit plutôt d'une comédie horrifique et très noire plutôt que d'un véritable film d'horreur. Pourtant, l'ambiance du film est parfois sordide.

En effet, régal d'asticots se concentre sur la vie d'un ermite frappadingue, Herman. Il s'agit surtout d'un marginal qui vit dans une cabane cradingue et isolée.
Son passe-temps favori consiste à s'occuper de ses vers avec qui il croit communiquer. Il se prend d'affection pour une de ses bestioles en particulier, et l'appelle Bertha.

Bien sûr, dit comme cela, ce film a l'air totalement idiot. Et un sens, il l'est. Cependant, il serait dommage de caricaturer régal d'asticots (décidemment, quel titre à la noix!) à un film niais et débile.
En effet, ce film d'horreur est parfois assez dérangeant puisque l'on voit clairement l'ermite bouffer certains de ses vers.
Et le jour où il est menacé d'expulsion par le maire de la ville, il décide de se venger.

Pour cela, il introduit des asticots dans la nourriture et vend sa marchandise aux habitants de la ville. Bientôt, ces derniers se transforment en vers.
C'est d'ailleurs bien là, la force de régal d'asticots. D'un côté, le film est amusant. Comment ne pas sourire devant un scénario aussi farfelu?
Mais d'un autre côté, le film prend parfois une dimension sordide, dérangeante voire même choquante. A ne pas regarder avant de dîner...

note: 11/20
Note nanardesque: 16/20
Note pour les fans d'asticots: 20/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines