Magazine

l'haleine en Chine

Publié le 04 août 2009 par Recrrr
Mauvaise haleine, nez qui coule... Pour tous les aspirants astronautes chinois, ces symptômes sont à bannir, au risque d'échouer aux épreuves de sélections, a révélé la presse officielle.
Une mauvaise odeur corporelle gènera les collègues dans l'environnement confiné d'une navette spatiale", a expliqué Shi Binbin, médecin à l'Hôpital du 454e régiment de l'Armée de l'air de la ville de Nanjing (est)
Un nez qui coule constitue également un handicap éliminatoire, toujours selon le site Internet.
L'hôpital militaire de Nanjing a récemment fait passer une batterie d'une centaine de tests préliminaires à des candidats astronautes. Les futurs "taïkonautes" devront encore passer et réussir deux autres séries d'examens pour prétendre s'envoler dans l'espace.
Certains candidats ont été écartés car ils présentaient des cicatrices, qui risqueraient de s'ouvrir dans des conditions extrêmes.
Amour Chine,
Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Recrrr 4125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog