Magazine Conso

MONSTER HUNTER FREEDOM UNITE - test PSP!!!

Publié le 04 août 2009 par Lacoc
2.jpg

3.jpgTrès appréciée sur la PSP de Sony, la série de Capcom, j’ai nommé Monster Hunter revient avec Monster Hunter Freedom Unite. Basé sur le concept de base : chasser des monstres gigantesques pour récupérer des ressources, ce Monster Hunter garde les environnements et le gameplay connu par les fans de la série. La nouveauté vient d’un contenu additionnel très riche qui permettent une nouvelle expérience de jeu.
Première nouveauté, un système de copie de fichiers sur un memory stick permet en quelques sortes d’”installer” le jeu afin d’avoir des temps de chargements beaucoup plus rapides ce qui n’est pas négligeable. Monster Hunter est un jeu avec une réalisation riche ce qui demande de la ressource en mémoire. En plus de cela, il est possible de récupérer les données et sauvegarde du dernier opus afin de continuer avec ce qu’on a mit du temps à glaner. Les joueurs habitués verront donc ici un confort accru qui justifie pleinement cet opus Unite.

4.jpg 7.jpg 6.jpg

Dorénavant, il sera possible de poursuivre sa quête accompagné d’un Féline contrôlé par la console. Pour ceux qui n’ont pas d’ami pour jouer en réseau, c’est un autre moyen de faire de la coop. Ce personnage virtuel est paramétrable, il vous aidera dans le sens que vous souhaitez et vous pourrez l’utiliser plus ou moins en fonction de vos besoins et vos envies. Cette gestion de coéquipier est donc aussi un élément stratégique important du jeu.
En plus de cela, cette version propose son lot de nouvelles missions et nouvelles créatures. L’aspect est mit aussi sur le challenge avec des niveaux à atteindre encore plus difficiles quasiment réservés aux hardcore gamers connaisseurs de la série. Ceux-ci seront ravis, quant aux novices ils pourront se faire la mains sur les premiers niveaux.
Même s’il n’est toujours pas jouable en ligne, cet opus apporte beaucoup de fonctionnalités nouvelles dans le gameplay et dans l’interface pour un meilleur confort de jeu. Les temps de chargements réduis sont un plus indéniable et les nouveaux niveaux difficiles à atteindre ajoute une bonne dose de challenge pour une bonne éspérance de vie. Rien de révolutionnaire me direz-vous mais cet opus “perfectionniste” présage du bon quant à l’avenir de la série et comblera les fans qui commençaient peut-être à s’ennuyer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lacoc 430 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog