Magazine Culture

Un bon plan pour rencontrer des éditeurs: faire des ménages!

Par Lise Marie Jaillant

Voilà le témoignage de Myriam Chirousse, dont le premier roman est sorti en mai dernier ("Miel et Vin", chez Buchet-Chastel):

"J’avais vingt ans et je travaillais comme femme de ménage chez un auteur de best-sellers qui habitait à Cannes. J’avais tout juste terminé le premier tome d’une énorme saga qui me hantait (un pavé de 350 pages en caractères 12, sans marge ni saut de ligne), quand on me dit que Robert Laffont allait venir et que je devais lui préparer la chambre d’amis. Vous imaginez mon émotion ! Prenant mon courage à deux mains, j’ai bredouillé à l’épouse de l’écrivain que je venais de terminer un manuscrit. Et le lendemain, Robert Laffont est venu me trouver dans la cuisine. J’avais les mains dans mes gants Mapa, plongées dans l’eau de vaisselle, quand j’ai entendu derrière moi : « Alors, il paraît que vous avez un livre à me montrer ? ». Je m’en souviendrai toute ma vie !
Ensuite, Robert Laffont a lu mon manuscrit, s’est déclaré impressionné et a lui-même emporté mon pavé à Paris pour le présenter à son comité de lecture. Il en est ressorti que c’était invendable en l’état. Avec le recul, ma déception m’a beaucoup appris. J’ai gardé les encouragements de Robert Laffont dans ma tête et je n’ai jamais renoncé. Quant à la saga invendable, comme une mauvaise herbe mal arrachée, elle a repoussé ! Avec beaucoup de travail et de transformation, c’est devenu le Miel et Vin d’aujourd’hui."

Bon, j'ai un peu de mal à croire à cette histoire. Une future traductrice d'espagnol faisant des ménages chez un auteur de bestsellers à Cannes, qui comme par hasard rencontre Robert Laffont. Tout cela me fait penser à la fable que m'avait sortie Philippe Jaenada lors de son Podwrath: comme quoi il aurait rencontré un lecteur de chez Julliard lors d'un diner. Un coup de bol, vraiment!

Sauf que la plupart des wannabes ne rencontrent pas d'éditeurs ni de lecteurs de maisons d'édition "par hasard". Bref, la chance et le "hasard" ne sourient qu'à ceux qui ont déjà un pied dans le milieu...

Le blog de Myriam Chirousse est ICI


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lise Marie Jaillant 301 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines