Magazine Culture

La grande encyclopédie du blues

Publié le 29 juillet 2009 par Nikkos

Gérard Herzaft est le spécialiste Français du blues.
Décrit comme musicien, romancier, musicologue et historien, il a notamment rédigé le guide de la country music et du folk.
Pour ce qui est de la grande encyclopédie du blues, l'auteur nous livre un travail documentaire impressionnant, méticuleux, précis et passionné. L'ouvrage comprend une partie encyclopédique où l'ordre alphabétique a été choisi pour organiser les items.
Sont décrits pêle-mêle les dates de vie ( et de mort ) des différents artistes incontournables de ce style de musique, avec une description de leur origine géographique, le ou les instruments joués, les influences et l'influence de l'artiste.
On peut donc lire au chapitre concernant Lightnin Hopkins : " L'influence de Blind Lemon Jefferson est très présente sur son jeu de guitare qui fait alterner les basses appuyées et les arpèges. Mais Hopkins modernise ce style, le rend encore plus délié, ce qui lui permet d'être un des tous premiers bluesmen à véritablement utiliser les ressources de la guitare électrique : puissance mais aussi écho, vibratos, saturation. "
Les différents courants du blues sont également décortiqués avec minutie, le lecteur pourra donc s'apercevoir que le terme " Chicago Blues " comprend de nombreuses évolutions, on apprend que Chicago fut la ville d'immigration majeure des noirs sudistes qui quittaient leur Mississipi, Arkansas ou autre Alabama natal pour trouver du travail, échapper aux rudes conditions de vie des champs.Que Lester Melrose, producteur local, eut une influence majeure sur le son des premières productions discographiques de ville. Qu' à partir de 1938, la première guitare électrique fut utilisée par Big Bill Bronzy et Jazz Gillum. Enfin que le West Side Sound devient le courant majeur du à `partir des années 1940 et on y retrouve la patte de "l'architecte du Chicago Blues,Willie Dixon.
L'auteur propose enfin en dernière partie une sélection discographique minutieuse et comprenant les labels, les différentes rééditions...
Enfin les principaux Blues, comme le " Boogie Chillen" de John Lee Hooker sont répertoriés.
En conclusion, cet ouvrage, qui a connu de nombreuses rééditions, est l'ouvrage de référence pour quiconque s'intéresse au blues, à ses origines, ses différentes ramifications et enfin son immense influence sur la musique populaire du 20 ème et du 21 ème siècle ( et je n'en doute pas celle du 22 ème également...)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nikkos 114 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines