Magazine Côté Femmes

TARTELETTES AUX TOMATES,AU CHÈVRE ET AU BALSAMIQUEPour consoler son four avec autre chose que du réchauffé

Par Johanna Kaufmann

Thomas, de chez Pizz’aïe aïe aïe, il oublie toujours de vous livrer les sachets d’huile piquante. Laurence, de chez Speedy Pizzouille, elle refuse en bloc que vous rajoutiez des morceaux d’ananas sur la quatre fromages. Gigi, de chez Sweet Home Couscous, il vous a déjà fait prendre trois kilos depuis le début de l’année. Et je ne vous parle pas de Etsuko, de chez Youpi Sushi, de Bolo, de chez Carbo Espresso, de Dylan, de chez Chicken Choc, de Rick, de chez Frit’land… Alors vous faites comment vous, quand vous devez gérer en même temps les soirées foot et rugby, les plateaux-télé spécial Popstars, les piques-niques couette devant Desperate Housewives, les invasions barbares surprise de la moitié de la classe de votre fils (heureusement qu’à cet âge-là, « les filles, ça pue »), et vos irrépressibles fringales impulsives ? Hein, vous faites comment ?…

Pour 2-3 personnes
10 minutes de tambouille
15-20 minutes de cuisson

  • (Pour 6 tartelettes)
  • 1 rouleau de pâte feuilletée (c’est trop dur de la faire soi-même, en tout cas, jusqu’à preuve du contraire, moi j’ai pas le courage…)
  • 6 c. à café de moutarde (from Dijon, of course)
  • une trentaine de tomates cerises (des rouges et des jaunes, si vous avez le choix, et le budget…)
  • 1 bûchette de fromage de chèvre
  • 6 c. à café de vinaigre balsamique
  • du basilic (allez, du déshydraté, ça ira)
  • du sel et du poivre

Comme vous avez super la dalle, vous y allez franco : déballage et déroulage de la pâte, et « chemisage » du moule (en bref, vous découpez des cercles de pâte aux ciseaux, et vous tapissez chaque moule avec). Ensuite, comme vous êtes du côté des fans de moutarde, vous n’y allez pas mollo : nappage généreux et plutôt grossier de chaque fond de tarte avec une cuillère à café de cette starlette bourguignonne.
Et puis, et puis, comme vous entendez au loin les premiers balbutiements rugissants des All Blacks, vous enchaînez dare-dare : déposage d’une tranche de chèvre au centre des tartes, entourage d’une jolie couronne de demi-tomates cerises (et comme vous êtes pointilleuse, vous alternez les rouges et les jaunes), nappage de vinaigre balsamique, saupoudrage de basilic et salage-poivrage.
Après c’est simple : vous enfournez (d’ailleurs, moi j’ai oublié de vous le dire, mais vous vous avez pensé à le faire : préchauffage du four à 210° C ou th. 7), vous cuisez 15 à 20 minutes, et puis vous baffrez (si possible avec la compagnie amicale et bienfaisante d’une petite salade verte).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Johanna Kaufmann 252 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte