Magazine Internet

Pandémie grippale : Et si votre plan de continuité d’activité (PCA) passait par Second Life ?

Publié le 23 septembre 2009 par Red-Act | Concepteur | Rédacteur | Alsace @red_act

internet.jpgLe développement de la pandémie grippale causé par le virus AH1N1 pourrait toucher jusqu’à 1 personne sur 3 en France. Il va sans dire que les taux d’absentéisme en découlant directement (propagation du virus) ou indirectement (désorganisation des écoles, services publics, etc.) pourraient avoir un impact fort sur une vie économique déjà malmenée par la crise.

Pour parer à cela, les autorités ont demandé aux entreprises de préparer un plan de continuité d’activité (PCA) permettant d’anticiper les effets de la grippe, d’analyser les mesures vitales à la continuité de l’entreprise et prendre les mesures permettant la réorganisation de l’entreprise et la relance de sa production.

Dans ce cadre, le recours au télétravail, tel qu’intégré aux dispositions de la circulaire DGT du 18 décembre 2007 ainsi qu’évoqué dans la fiche G1 annexée au plan national de prévention et de lutte « Pandémie Grippale » peut incarner une solution particulièrement efficace.

Outre la nécessité d’accord avec le salarié et la mise à disposition du matériel nécessaire au télétravail, le plan invite à imaginer finalement un mode de travail réactif, permettant de s’adapter à une situation de crise, tout en limitant les contacts, les déplacements et donc la propagation du virus.

Dans ce cadre précis, outre les solutions de téléphonie et de conférences classiques, l’intégration de Second Life peut aujourd’hui constituer un « plus » considérable. La mise à disposition de bureaux virtuels, de locaux, de salles de réunions sécurisées compatibles avec des solutions Voix et Image en fait un « média » révolutionnaire.

Comme le rappelle son fondateur, l’entreprise Linden Lab, Second Life « permet à ses utilisateurs communément appelés Résidants de créer eux-mêmes leur propre contenu, d’interagir avec les autres, de monter leur affaire, de collaborer ou de former les autres utilisateurs ». Le tout avec des résultats prometteurs.

Mais, dans le cadre de l’entreprise, on aura clairement compris, qu’en cas de pandémie (entre octobre 2009 et février 2010) , les entreprises qui auront fait le choix d’anticiper et d’innover, pourraient prendre un avantage opérationnel combinant des aspects ludiques et pratiques forts et disposant de « lieux de travail » sûrs et peu sensibles au virus grippal.

Restent aujourd’hui aux entreprises et institutions françaises à suivre les pas tracés par leurs homologues anglo-saxons et d’oser partir à la conquête de ces nouvelles frontières.

Stéphane Bourhis

Consultant et fondateur de Red-Act

 

À propos de Red-Act :

« Second Life Solution Provider » reconnue par Linden Lab, organisatrice d’événements et de présences d’entreprise dans les mondes virtuels, l’agence Red-Act expérimente les possibilités des mondes virtuels depuis plusieurs années en plus de son expertise dans le community management et la production de contenus rédactionnels. [www.redact.fr]

Red-Act a participé à l'ouvrage "Télétravail, les clés de la Réussite" (15.000 exemplaires téléchargés à ce jour) et dispose également de bureaux dans l'univers virtuel de Second Life [ en savoir plus : contact @ red-act.com ]


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines