Magazine France

Calais, la jungle ferme. Restent les problèmes…

Publié le 23 septembre 2009 par Ps76

calais-jungle besson ump ps76 blog76Bulldozers, pelleteuses, gendarmes en masse, voici ce qui attendait les migrants de Calais en ce froid matin du 22 septembre.

Devant un parterre de journalistes du monde entier la France donnait une pitoyable image d’elle même selon les mots du reporter de France Info. Au delà de la tragédie humanitaire c’est également le désavoeu d’une politique migratoire intenable du gouvernement. La logique des expulsions, du chiffre et la communication politique ont triomphé de l’humain. En 2002 lorsque Sarkozy fait ferme Sangatte il se dit qu’il détruira le problème en même temps que le centre, 7 ans après les migrants sont toujours là mais livrés à eux mêmes. Alors après cette expulsion de masse qu’adviendra-t-il ?

Martine Aubry, au cours du tour du projet socialiste en France a déclaré être « … indignée, par ce coup médiatique. Peut-être qu »Eric Besson voulait retrouver une aura auprès des députés de droite après avoir refusé de sortir un décret sur l’ADN ?  »

 » Cela ne servira à rien, les passeurs vont retrouver toute leur place« , a prédit la maire de Lille.  » On met à bas le seul endroit où il y avait un peu d’humanité où ils pouvaient se serrer les coudes« , a conclu Martine Aubry.

Les militants associatifs sont perplexes, les migrants sont partis ailleurs, certains ont enfin réussi le passage vers l’Angleterre d’autres se cachent ailleurs, le problème reste lui entier.

Pour en savoir plus


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog