Magazine Photos

Concert "océanindien" prochainement à Bastille (Paris).

Par Ananda
Concert et présentation d'albums d'artistes Réunionnais à la scène Bastille du
16/10/09 à Paris Découvrez les artistes réunionnais et malgaches
présents à cette manifestation
http://www.asdepicmusic.com

IZA (Musique de la Reunion )
Nouvel Album: Cilaos Iza Originaire de Cilaos (Ile de la Réunion) la petite protégée de Davy Sicard l’ambassadeur de la musique réunionnaise qui lui même réalisa entièrement son 2ème opus présente sur scène ses chansons créoles alimentées aux sources du maloya et du séga. Loin des constructions savantes et des arrangements surchargés, elle a privilégié un certain dépouillement. Roulér, kayanm, triangle, guitare, bobre… pour mieux servir la poésie ses textes. Tikok Vellaye Traditionnel Sega Maloya Réunion Il est « tombé dans la musique tout petit » mais a réellement débuté à 18 ans. Sa musique est entre Séga et Maloya, « une base traditionnelle mélangée ». Tikok Vellaye trouve toute son inspiration dans sa région, la Réunion, il aime composer et créer dans la nature. Il aime beaucoup faire la fête, dans « des coins concerts » et des « kabars ».Son parcours musical : Le groupe Tisours a débuté en 1989 à Saint-Denis, dans le quartier de la Source. La formation se fait remarquer avec son premier album Ti Pyier en 1994 avec le succès "Kafrine" puis "Nou na asé", extrait du second album Lé Tan po di, 2000. Même si ce sont des titres traditionnels qui ont attiré le public, Tikok aime mélanger sa musique à des influences afro-cubaines. La scène c*est pour Tikok Vellaye « pouvoir partager son fonnker, faire passer un message ». Tikok Vellaye joue de plusieurs instruments : de la guitare, de la basse, des instruments traditionnels réunionnais. Takalo (Jazz /Roots Madagascar) Plus que de la world musique au sens traditionnel du terme, Takalo, c'est la rencontre entre Mbolatiana ,chanteuse Malgache et Patrick Rinino musicien Eurasien. La musique de Patrick et les textes de Mbolatiana se sont accordés tout naturellement dans un mélange riche des influences de chacun. Tous deux emprunts d'une culture jazz, Patrick, bassiste autodidacte, a fait ses armes auprès de Tony Allen, Didier Sustrac, Elizabeth Caumont et dernièrement Tupy Nago. Nourri des rythmes africains, brésiliens mais également de la pop anglaise, ses compositions sont un heureux mariage de toutes ses influences et de ses goûts. Quant à Mbolatiana (prononcer Boulatine qui signifie " encore aimée "), née d'une famille de musiciens, cette diva du Jazz Malgache a séduit le public lors de nombreux festivals. Interprète de l'hymne des jeux de la francophonie en 1997, elle s'est produite en 1999 aux Francofolies ou encore au Palais des sports d'Antananarivo où elle s'est attaquée au répertoire français en chantant " je te donne " lors d'un duo avec Jean Jacques Goldman. Installée en France depuis quatre ans, Mbolatiana forme avec Patrick Rinino un duo singulier où toutes ces richesses se complètent élégamment dans une parfaite symbiose : Takalo. Source : l'ARCC (Association Réunionnaise Communication Culture)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ananda 2760 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines