Magazine Humeur

Elections cantonales d’Argenteuil-Est : faire échec à la droite le 27 septembre 2009 !

Publié le 24 septembre 2009 par Kamizole

marie-jose-caysac-argenteuil.1253771833.jpgLa gauche a frisé la «cata» dimanche dernier : le candidat de l’UMP, Philippe Metezeau est arrivé largement en tête – 52,88 % - devant la candidate communiste Marie-José Caysac, soutenue par les socialistes, les Verts et le MRC (31,46 %). Sauvée par e gong ? En effet, en raison d’un taux d’abstentions record : 73,54 % ! le quorum n’ayant pas été atteint les électeurs sont invités à retourner aux urnes dimanche prochain.

L’enjeu est de taille car outre, le siège de Marie-José Caysac, c’est la présidence du Conseil général du Val d’Oise qui risquerait de basculer à droite. Vous pensez bien que la valdoisienne mémé Kamizole en serait fort marrie…

D’abord parce que je vis à Montmorency depuis 1983 et que jusqu’à 2008 le Conseil général du Val d’Oise était dirigé par la droite… Sur le plan social : zéro pointé ! le reste à l’avenant. Je n’ai pas du tout envie de revoir cette camarilla revenir aux commandes. Ensuite, j’ai été très contente de voir Didier Arnal devenir Président du Conseil général car outre d’être compétent, il est fort sympathique. Enfin, pour dire abruptement les choses comme elles sont : voir François Longchambon, ex-maire de Montmorency – l’incompétence et l’inaction personnifiées, sans parler d’autres travers… – redevenir peut-être vice-président du Conseil général me ferait carrément chier !

Il reste à espérer que les Argenteuillais prendront la mesure de l’enjeu… Après tout, tout est possible, et pas seulement le pire !

Le Parti Socialiste est mobilisé. Je sais que mes amis de Montmorency s’y investissent à fond cette semaine pour aider leurs camarades d’Argenteuil. Je n’ai plus la santé suffisante pour aller distribuer des tracts et faire du porte-à-porte. D’autant qu’à la fatigue et à mes insomnies chroniques s’ajoute en ce début d’automne un début de sciatique assez coutumier à cette saison, depuis presque 40 ans… A chacun selon ses moyens : ce sera sur Lait d’beu, sans trop d’illusions toutefois sur le résultat définitif : si j’étais «zinfluente», cela se saurait… Non ?

Je suis colère quand je lis que d’anciens membres du Parti socialiste – qui soutenaient hier la candidature de Faouzi Lamdaoui (adjoint P.S. à Argenteuil) lors des élections législatives de 2007 – sont passés avec armes et bagages à l’UMP en soutenant Philippe Metezeau… Leurs convictions de gauche devaient être aussi ténues que celles d’Eric Besson. Je n’ai pas de mots assez forts pour qualifier ce type d’individus mais je préfère les garder pour moi sauf à risquer de me faire censurer…

La dispersion des candidats est une aberration totale, avec des résultats tout à fait parlant : Fabien David (Argenteuil écologie) : 172 voix (3,36 %) ; Michel Fevry (Parti de gauche) : 134 voix (2,61 %) ; Ali Romdhane (DVG) : 98 voix (1,91%)…

Le cas de Romdhane – ancien socialiste ! Peau de lapin… mais qui a quand même l’insigne culot de se présenter sous l’étiquette «être de gauche» ! cela ne s’invente pas… – est particulièrement révélateur du «noma-disme» de certains politicards… Je lis en effet sur VO-news.fr que Cantonale d’Argenteuil-Est : Romdhane «ne peut pas appeler à voter Cayzac». Tout à fait hypocritement, il donne pour consigne – à ses si nombreux électeurs ! – de voter pour «la personne qui est la mieux placée pour défendre les intérêts d’Argenteuil». Même pas cap’ d’assumer ses choix ! Franc comme «eun äne qu r’cule», ce pauvre mec.

Il ne manque pas de toupet quand il fustige «les parachutages» alors que cela ne saurait en aucun cas s’appliquer à Marie-José Caysac qui est membre du Conseil municipal d’Argenteuil et qu’il dénonce : «Dans un paysage politique aussi brouillé que celui d’Argenteuil, avec des militants de gauche qui soutiennent des candidats de droite, des candidats de partis investis arbitrairement par les appareils»

Lors même qu’il est parmi les premiers à brouiller l’image ! Surtout, il ne parvient pas à masquer son ambition personnelle derrière le commode paravent de l’intérêt général : arguant que les Argenteuillais(e)s «seraient très en colère contre la gauche» il rêverait en effet «d’enfiler le costume de l’homme politique “en dehors des partis” qui incarnerait le «sursaut politique et la dynamique citoyenne pour mettre fin une fois pour toute aux arrangements entre partis politiques sur le dos de la population».

«Ni droite, ni gauche», on connaît ! Curieusement, c’est toujours le cache-sexe de la droite… Si j’étais électrice à Argenteuil, ce n’est sûrement pas pour une telle girouette magouilleuse que je voterais. Car il ne serait sûrement pas le dernier dans toutes les petites combines qui se feraient, comme il dit, «sur le dos de la population»

Mais que voulez-vous : avec un misérable score de même pas 2 %, il se croit encore autorisé à donner des leçons : les Argenteuillais ont tellement bien compris son message, encore plus «brouillé» que naguère les émissions de Radio-Londres… que je n’hésite pas à plagier la célèbre formule de Pierre Dac : «Radio-Romdhane ment !».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kamizole 786 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte