Magazine Europe

La Perse réinventée

Publié le 24 septembre 2009 par Danielriot - Www.relatio-Europe.com

La Perse réinventéePar Laurent PFAADT

Deux romans parus cet été revisitent avec bonheur deux épopées mettant au prise l’Empire perse et les civilisations grecques et romaines.
Les Perses ont toujours été l’ennemi irréductible qu’il fallut défaire sous peine de voir sa propre civilisation anéantie sous les pas de ceux que l’on qualifiait autrefois volontiers de Barbares venus de l’Est. Aussi bien les cités grecques que Rome ont résisté avec courage à ces adorateurs d’Ahura-Mazda dans des défaites pleines de bravoure ou lors de victoires éclatantes. Les Thermopyles, Marathon, Carrhes ou Ctésiphon sont là pour rappeler ces exploits. Et deux écrivains, l’un britannique, Harry Sidebottom et l’autre italien, Valério Manfredi, se sont chargés de faire revivre ces moments glorieux où la poussière des sables colorèrent les armures rutilantes de vaillants guerriers et où un soleil de plomb se réfléchit à la surface des eaux sauvages de l’Euphrate et du Tigre.

Harry Sidebottom nous emmène au milieu du troisième apr. J-C dans cet Empire romain qui a entamé sa décadence, Rome doit faire face aussi bien aux menaces constantes qui pèsent sur ses frontières qu’aux nombreux usurpateurs de la pourpre impériale. L’empereur Valérien – qui finira vaincu par les Perses – envoie à la frontière orientale de l’Empire, un commandant en chef nommé Ballista, un barbabre nordique devenu citoyen romain et qui a tué de ses propres mains l’empereur Maximin, défendre la forteresse d’Arêté, sur les bords de l’Euphrate.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :